Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2024
Archives 2023
Archives 2022
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 2 juillet 2024 : Casino de Thonon, un établissement de jeux… responsable ? (1)



Après de longs mois d’incertitude, la ville de Thonon vient enfin de désigner le délégataire qui aura la chance de construire et d’exploiter son futur établissement de jeux, dont la vocation est à la fois de dynamiser le cœur de la cité et, surtout, lui procurer des ressources nouvelles. Une version de « l’argent n’a pas d’odeur » qui incommode les narines de l’opposition.

La ville de Thonon a-t-elle misé trop gros en voulant s’équiper d’un casino, à une petite dizaine de kilomètres de celui d’Évian et une trentaine d’Annemasse ? C’est en tout cas l’opinion unanime des oppositions municipales, pour lesquelles, « c’est une ineptie totale, en contradiction avec les besoins d’une ville moyenne ». L’opposant de droite Franck Dalibard s’étonnera à, ce propos, que la ville n’ait rien trouvé « de nouveau pour le vivre ensemble à Thonon que de transformer la ville en un Las Vegas miniature et laisser les gens aller dépenser leur argent. Tant pis pour l’éducation et la santé » ! Et celui-ci d’abonder dans la démarche municipale en proposant « d’installer des machines à sous dans les écoles et l’hôpital ».

Plaisanterie à part, c’est au tour de la représentante de la gauche, Sophie Parra d’Andert de s’étonner de voir « une infrastructure premium dans un endroit coincé entre la route et la voie ferrée », alors même que « cet endroit devrait être gardé comme réserve foncière pour les projets de mobilité à venir ». Un argument aussitôt balayé par le maire, Christophe Arminjon. Lequel « assume le choix de l’emplacement : un site en cœur de ville, accessible de partout, à côté d’un parking et offrant une topographie avantageuse ». Quant aux réserves foncières pour les futurs déplacements, « elles sont inscrites dans le SCoT (schéma de cohérence territorial) et le PLUi. Elles existent et seront préservées ».

Pas de quoi convaincre l’opposante, pour qui « vous implantez l’industrie du jeu au cœur du système éducatif, à proximité de plusieurs établissements scolaires ». Mais qu’importe, du temps que « les règles vis-à-vis des établissements scolaires sont respectées », répondra le maire.

La socialiste renvoie alors la balle sur « l’argument moral, le problème addictif. Selon les études, ce sont les jeunes issus des milieux défavorisés qui rêvent de devenir riches qui sont le plus addictes de ce système prédatif ». Et de questionner : « Quelle est la ville que vous voulez ? Celle où règne de l’argent, du marketing agressif ? On veut une ville durable, pas du greenwashing pour le pognon. »

Dehors, une grande manifestation d’une quinzaine de personnes brandissait des pancartes « non au casino », rêvant de faire subir au projet Thononais le même sort que feu le vélodrome Arena 74.

UN ÉQUIPEMENT « RESPONSABLE »

Mais à l’intérieur de la salle du conseil municipal, ce sont plutôt le scintillement des paillettes et la douce musique de la monnaie sonnante et trébuchante qui parvenait aux yeux et aux oreilles de la majorité municipale, hypnotisée par la longue introduction du maire et la présentation vidéo du futur ouvrage par le consortium Golden Palace-Spie Batignolles « European amusement », candidat gagnant de la DSP (délégation de service public) chargé de la réalisation de l’équipement. Un véritable chef-d’œuvre d’architecture dont la vocation est de reconvertir la friche SNCF à cet endroit et de mutualiser le parking de la gare, qui servira enfin à quelque chose. Délicatement lové derrière « une double peau de micro-perforations » alternée de grandes baies vitrées pour « inviter à rentrer dans l’établissement », le bâtiment devra répondre à la triple vocation du jeu, de la restauration et de l’animation. Il disposera donc d’une salle de machines à sous, d’une brasserie, d’une salle polyvalente d’environ 300 places de concert assises et d’une terrasse réservée à l’événementiel donnant sur une salle couverte équipée « traiteur » de 200 à 250 couverts pour les banquets et les mariages. Le tout, sur une emprise au sol d’« environ 2 000 m2, à quelques centaines de mètres près (sic) ». Il y aura « même un terrain de pétanque ». Ô bonne mère, quel pastis !

Et comme le veut le discours désormais bien rodé des bétonneurs, celui-ci agit dans une « démarche environnementale » avec une « construction passive, pour une réduction au maximum des dépenses en énergie ». Ce sera même « le premier établissement de jeu réalisé avec des caissons de bois et de la paille locale ». Bref, un bâtiment qui vit « avec son temps, responsable ». Si ça, ce n’est pas éthique !

LE JACKPOT

Pour Christophe Arminjon, l’ambition est multiple. Tout d’abord, « renforcer notre positionnement de station touristique », puis « dynamiser l’attractivité de la ville », notamment en apportant de la « vitalité commerciale », « résorber une friche urbaine » mais surtout, de générer des « ressources nouvelles » pour la commune. Laquelle rêve déjà du jackpot. Selon la DSP, la ville n’aura rien d’autre à mettre au pot que le terrain, sous forme de bail. Ce sera au délégataire de financer la construction du bâtiment, pour une ouverture prévue en février 2027. Après quoi, il devra s’acquitter d’une redevance fixe de 170 000 euros par an, à laquelle s’ajoutera une contribution de 2,5 % du chiffre d’affaires des activités autres que le jeu, sans oublier le reversement par l’État de 10 % de la taxe sur les jeux. Le tout accompagné d’une enveloppe de 300 000 euros par an pour la « contribution d’animations artistiques de qualité ». Soit, à la louche, une rentrée cumulée pour la ville de 2,5 millions d’euros par an pendant les 20 ans de la DSP. Après quoi, la commune deviendra propriétaire du bâtiment et pourra relancer une nouvelle DSP. Et ainsi de suite. Champagne !

En clair, la ville a fait le choix pour financer ses ambitions : « Soit peser sur le contribuable, soit en développant l’économie. Cet argent permettra de répondre encore plus aux besoins des Thononais. » Lesquels « ne sont pas des Chablaisiens de seconde zone par rapport aux Évianais ». À se demander pourquoi le pays n’est-il pas couvert de casinos ?

Enfin, concernant l’argument moral soulevé par son opposition, Christophe Arminjon estimera pour sa part que « c’est faire offense à la responsabilité de nos citoyens que de considérer qu’il faut les empêcher de jouer pour ne pas tomber dans l’addiction. Ils sont libres de choisir ». Un plaidoyer d’autant plus crédible qu’il émane d’un maire dont la première décision a été de doubler la police municipale, de l’équiper d’une Zoé LAPI pour traquer les irresponsables qui ne paient pas leur stationnement et de truffer la ville de caméras et de radars. Tout un joyeux attirail repressif dont la vocation est, à l’évidence, de ne pas « offenser la responsabilité de nos citoyens »

(source : lefaucigny.fr/Serge Coste)


Share |

Vos réactions à cet article

titidecannes | 03/07/2024 08:11


L'article ne dit pas qui est le gestionnaire de ce casino à Thonon les Bains. Je suppose que c'est le casinotier  Golden Palace Casino.


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


02-07-2024 | Casino de Thonon, un établissement de jeux… responsable ?
21-03-2023 | Un casino à Thonon : le projet est lancé par la Mairie

En bref


06-08-2023|

Dans la soirée de jeudi, l’une des 150 machines à sous du casino Vikings de Sanary a rendu une cliente folle de joie, quand elle a découvert le montant du jackpot qu’elle venait de remporter: 147.098 euros! De quoi repartir le cœur léger et le compte en banque bien garni. Il s’agit là du plus gros jackpot remporté dans l’établissement de jeux sanaryen depuis son ouverture, en 2018.




31-03-2023|

Ce jeudi 30 mars 2023, Pierre, 26 ans, a décroché la somme de 50 066 euros au Casino Barrière Bordeaux. Il a suffi qu'il joue 3 coups à 1 euros pour gagner le pactole.




19-01-2023|

Jackpot ! Une retraitée a gagné gros au casino de Bandol (Var) ce mercredi. Elle qui fréquente l'établissement depuis plusieurs années est pour une fois repartie avec un portefeuille plus garni qu'à son arrivée puisqu'elle a empoché 186.347,54 euros. D'après le casino de Bandol, la retraitée compte utiliser cette somme pour emmener toute sa famille faire un beau voyage.




13-01-2023|

Pour une habitante de l'agglomération de Vannes (Morbihan), ce vendredi 13 janvier a été synonyme de jour de chance. Une femme d'une quarantaine d'années a remporté le deuxième plus gros jackpot de l'histoire de l'établissement vannetais « Kasino ».




04-10-2022|

Samedi 1er octobre, un Strasbourgeois de 31 ans a décroché la somme de 186 738 euros sur une machine à sous Bonus Times à 1 €. Client habitué du casino, il avait misé, ce soir-là, la modique somme de trois euros. « En moyenne, même si tout est bien sûr aléatoire, un jackpot de l’ordre de 10 000 euros est remporté entre trois et quatre fois par semaine. Dans ce cas présent, il s’agit d’une somme exceptionnelle ! » contextualise Arnaud Levalois, directeur général du Casino Barrière Niederbronn.



Casino Sanary-sur-Mer visiteurs etablissement economique reussite constant possible engagement economie
Vos derniers commentaires

Forum
Re:Cherche fan de casinos comme moi par : eric57 - jeudi 06 juillet 2023 22:12
Casino de Fort Mahon (Somme) par : titidecannes - mercredi 05 juillet 2023 11:00
Re:Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : Callie Strong - mardi 29 novembre 2022 13:00
Re:nouveau directeur PASINO LE Havre par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:03
nouveau directeur PASINO LE Havrea par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:01
Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : titidecannes - vendredi 03 décembre 2021 12:43
Cannes pert un casino (2 au lieu de 3) par : titidecannes - jeudi 28 Octobre 2021 21:38
Attention au douane quand vous avez de l'argent liquide. par : titidecannes - mardi 05 Octobre 2021 14:39
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.