Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2024
Archives 2023
Archives 2022
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Lundi 6 septembre 2004 : Casino Le Lyon Vert: pour 45 euros, t'as plus rien.



Les casinos nourrissent de nombreux fantasmes. Au Lyon Vert, quarante-cinq euros n'ont pas suffi pour décrocher la fortune

Avec quarante-cinq euros en poche, pas question de payer les dix euros qui ouvrent, à l'étage, l'accès aux jeux traditionnels. Même si les joueurs les plus « accros » y passent nuits et journées entières, roulettes française et anglaise, black jack et stud poker seront pour une autre fois.

Les cliquetis incessants des pièces que crachent les quatre cents machines à sous au rez-de-chaussée s'entendent de loin et invitent à tenter sa chance. C'est parti, avec une commande en caisse de 50 jetons de cinquante centimes et 20 pièces de 1 euro.

Dans le coin non fumeur, des machines sont libres. J'adopte le profil du gagnant, par coups de trois pièces de cinquante centimes, pour faire monter le jackpot qui affiche alors 4 880 euros de gains potentiels. Très vite, quinze euros tombent du ciel. Pas pour longtemps : il faut continuer à miser. Au final, malgré quelques gains, vingt-cinq euros sont déjà perdus.

Douze pièces de un euro, dans une autre machine soigneusement sélectionnée, « Rose sauvage », seront jouées à fonds perdus, comme les deux jetons tentés « pour voir » sur le bandit manchot voisin. Tant de malchance ne peut durer : j'insiste. Pour le même résultat désespérant.

Entre temps, une nouvelle voisine a investi la machine à ma gauche, celle où j'ai fait deux tentatives. En trois mises de trois euros, elle en gagne soixante-cinq. Rageant pour moi qui ai perdu 38 euros en vingt-cinq minutes. Et encore, j'ai pris le temps d'observer et de tourner dans les 1 300 m2 de la salle. Il est temps de changer d'air.

Au passage, on ne sait jamais, deux pièces dans une machine à poker me sont remboursées.

Devant cette chronique et inhabituelle malchance, il me faut miser plus petit. Je repasse à la caisse pour changer mes sept euros en soixante-dix pièces de dix centimes, la mise minimum.

A ce prix, toutes les machines sont prises. « Prince Frog » se libère. Après des débuts difficiles, 30 crédits tombent : je viens de gagner trois euros. Avant de tout me faire prendre. J'aurais tenu un bon quart d'heure.

« Dans un mauvais jour, il ne faut pas insister » me confie avec à propos un voisin sur qui j'avais un oeil curieux. De 528 crédits (52,80 euros), il était retombé à 287 lorsque je décidais de quitter ces lieux enfumés.

Sur la route de la sortie, la boule attend qui veut bien parier sur ces neuf numéros. Je résiste, malgré la tentation d'une mise facile à un euro.

De retour au parking, malgré une relative déception, je suis détendu. Tenter sa chance ne vide donc pas que la bourse, mais aussi la tête.

La tactique du directeur

« A quelqu'un qui veut tenter la fortune avec quarante-cinq euros ? Je souhaite bonne chance... Mais avec quatre-vingt-dix pièces de cinquante centimes, on peut déjà s'amuser » sourit Bernard Léaux, directeur du Lyon Vert depuis six mois. Son conseil : « Aux machines, il faut arriver le jour J à l'heure H ». Sauf que personne ne peut avoir accès à ces informations. Pas même les trois concepteurs de chaque machine, qui ne se connaissent pas et ignorent donc tout du programme final.

« Ça marche par cycle » peut seulement affirmer le directeur. La plus généreuse des 400 machines à sous du fleuron du groupe Partouche offre 160 000 euros pour une mise de vingt. « Ça arrivera puisque des gens y jouent », promet-il. Pour décrocher la timbale, pas question de tricher. Pour les joueurs comme pour les 260 employés du casino. Et pas moyen. « En cas de litige, on regarde tout de suite la vidéo. Pour tout le reste, nous sommes sous la tutelle du ministère de l'Intérieur qui agrée les machines comme les jeux de cartes » explique Bernard Léaux, ancien croupier. Donner sa carte d'identité à l'étage est d'ailleurs obligatoire, dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent menée par les renseignements généraux.

A la tête du deuxième plus performant casino de France, le directeur voit défiler les « pros » du jeu. « Il arrive que des joueurs aient 60 000 euros devant eux. Même pour un casino, ça fait une somme à payer Souvent, ils les perdent au lieu de s'arrêter ». Il est là, le véritable conseil.

REPERES

> Fréquentation
3 000 personnes par jour environ
> Panier moyen
50 euros environ par personne
> Salle des machines
Sur environ 1 300 m, 400 machines, le plus gros parc de France, s'animent pour des mises de 0,10 centime à 20 euros
> Plus gros gain
En 1996, un jackpot de 4,6 millions de francs à été empoché sur une machine > Tenue
Une tenue correcte est exigée, mais le port de la cravate, même à l'étage, n'est pas obligatoire
> Restauration
Trois restaurants permettent midi et soir de se restaurer sur place > Chiffre d'affaires net
Pour l'exercice 2003, il a été de 34 526 000 euros

(source : leprogres.fr/Laurent Jaouen)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref


06-08-2023|

Dans la soirée de jeudi, l’une des 150 machines à sous du casino Vikings de Sanary a rendu une cliente folle de joie, quand elle a découvert le montant du jackpot qu’elle venait de remporter: 147.098 euros! De quoi repartir le cœur léger et le compte en banque bien garni. Il s’agit là du plus gros jackpot remporté dans l’établissement de jeux sanaryen depuis son ouverture, en 2018.




31-03-2023|

Ce jeudi 30 mars 2023, Pierre, 26 ans, a décroché la somme de 50 066 euros au Casino Barrière Bordeaux. Il a suffi qu'il joue 3 coups à 1 euros pour gagner le pactole.




19-01-2023|

Jackpot ! Une retraitée a gagné gros au casino de Bandol (Var) ce mercredi. Elle qui fréquente l'établissement depuis plusieurs années est pour une fois repartie avec un portefeuille plus garni qu'à son arrivée puisqu'elle a empoché 186.347,54 euros. D'après le casino de Bandol, la retraitée compte utiliser cette somme pour emmener toute sa famille faire un beau voyage.




13-01-2023|

Pour une habitante de l'agglomération de Vannes (Morbihan), ce vendredi 13 janvier a été synonyme de jour de chance. Une femme d'une quarantaine d'années a remporté le deuxième plus gros jackpot de l'histoire de l'établissement vannetais « Kasino ».




04-10-2022|

Samedi 1er octobre, un Strasbourgeois de 31 ans a décroché la somme de 186 738 euros sur une machine à sous Bonus Times à 1 €. Client habitué du casino, il avait misé, ce soir-là, la modique somme de trois euros. « En moyenne, même si tout est bien sûr aléatoire, un jackpot de l’ordre de 10 000 euros est remporté entre trois et quatre fois par semaine. Dans ce cas présent, il s’agit d’une somme exceptionnelle ! » contextualise Arnaud Levalois, directeur général du Casino Barrière Niederbronn.



ANJ operateurs accompagnement excessifs identification excessif prevention protection prescriptions
Vos derniers commentaires

Forum
Re:Cherche fan de casinos comme moi par : eric57 - jeudi 06 juillet 2023 22:12
Casino de Fort Mahon (Somme) par : titidecannes - mercredi 05 juillet 2023 11:00
Re:Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : Callie Strong - mardi 29 novembre 2022 13:00
Re:nouveau directeur PASINO LE Havre par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:03
nouveau directeur PASINO LE Havrea par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:01
Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : titidecannes - vendredi 03 décembre 2021 12:43
Cannes pert un casino (2 au lieu de 3) par : titidecannes - jeudi 28 Octobre 2021 21:38
Attention au douane quand vous avez de l'argent liquide. par : titidecannes - mardi 05 Octobre 2021 14:39
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.