Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : interpelle


Vendredi 22 janvier 2021 : «Ce plan nous a flingués» : 64 licenciements prévus au casino d’Enghien-les-Bains (4)



La direction de l’un des plus grands établissements de France a annoncé ce jeudi un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Les salariés se disent « dégoûtés » ; la direction évoque des pertes « colossales ».

Les salariés le redoutaient, mais c'est désormais officiel. La direction du casino d'Enghien-les-Bains, l'un des fleurons du groupe Barrière, a présenté ce jeudi, au cours d'un comité social et économique (CSE), un projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Soixante-quatre des 600 emplois du premier casino de France en termes de chiffre d'affaires (son produit brut des jeux s'élevait en 2019 à plus de 160 M€) sont visés. Sont particulièrement concernés la restauration, l'hôtellerie, mais également les jeux de tables, ou encore des services annexes au casino (voituriers, vestiaires).

Un plan qui s'inscrit dans un programme d'économies global au sein du groupe. « Tous nos métiers sont à l'arrêt (NDLR : en raison de la crise liée au coronavirus), explique Patricia Legros, directrice du casino. Au moment du premier confinement, on espérait que ce serait un one-shot. Malheureusement, cela perdure dans le temps et ça met le groupe dans une situation économique très compliquée. Avec, en plus, un manque de visibilité sur la date et les conditions de réouverture et une crainte sur les années qui viennent. On sait qu'on va vers une crise économique très forte. »

« Nous n'avons jamais vécu ça », se défend la directrice

Les chiffres de l'année 2020 sont en cours de consolidation, mais la responsable évoque des pertes « colossales » pour l'établissement, fermé depuis octobre 2020 (après une première fermeture du 14 mars au 21 juin). « Nous n'avons jamais vécu ça, souffle Patricia Legros. C'est extrêmement violent. Tout ça est extrêmement anxiogène. Ce sont des décisions difficiles à prendre, mais nous sommes obligés de revoir nos organisations et de supprimer des emplois. »

L'argument économique est contesté par les organisations syndicales, qui évoquent « une restructuration d'aubaine », selon Michael Da Costa, délégué syndical CGT. « Pour nous, le motif économique n'est pas justifié, explique le représentant du personnel. On gagne habituellement beaucoup d'argent. Là, l'entreprise a touché beaucoup d'aides de l'Etat. Nous sommes presque à 4 M€ pour le chômage partiel. Le but, c'est justement de maintenir l'activité. On ne comprend pas pourquoi ils licencient maintenant. Ils ne veulent pas y perdre dans cette crise. Mais tout le monde a été perdant. Chacun doit faire un effort. »

Les syndicats disent avoir «proposé d'autres solutions»

Les représentants dénoncent également le calendrier de l'annonce. « Ils font exprès de faire ça quand on est fermé, car ils savent qu'il n'y aura pas de manifestation, regrette le syndicaliste. Cela fait des années qu'Enghien réalise 20 % du chiffre d'affaires du groupe Barrière, et nous sommes le site le plus pénalisé. On ne compte pas laisser faire ça comme ça. »

La CGT et FO, qui avaient déjà pointé du doigt des mesures d'économie au moment du premier confinement, tentent depuis plusieurs semaines d'alerter sur la situation. « Dès le début, nous avons proposé d'autres solutions qu'un PSE, comme des départs volontaires, ou des accords de performance collective, reprend Michael Da Costa. On ne veut pas de départs forcés. Mais ils ne veulent pas ouvrir la porte sur d'autres dispositifs qui pourraient maintenir l'emploi. »

La crainte d'un second plan social plus tard

Pourtant, pour certains salariés, cela aurait pu être une solution moins douloureuse. « Il y a des salariés qui sont à quelques années de la retraite, mais la direction n'y touche pas. Elle aurait pu leur proposer un départ anticipé », argue un employé, « dégoûté » par cette annonce. « Ce plan nous a flingués. Pour beaucoup d'entre nous, le casino est un pilier. C'est dur, car on se connaît tous depuis des années, c'est un peu la famille. En plus, nous n'avons pas été informés. Sans la CGT et FO, nous ne serions pas au courant », poursuit ce dernier qui totalise plus de vingt ans d'ancienneté, frustré de ne pouvoir voir ses collègues en raison de la crise sanitaire.

Les syndicats, qui ont interpellé l'inspection du travail dans un courrier envoyé la semaine dernière, redoutent l'avenir. « Ils ciblent surtout des emplois à faible revenu, et ça ne va pas renflouer les caisses, souffle le représentant de la CGT. On s'attend à un second plan social après ça. En plus, si on coupe dans tous les services, les clients n'y trouveront pas leur compte. Au final, ça va encore plus pénaliser les comptes. »

(source : leparisien.fr/Christophe Lefevre)



>>> 

En savoir plus


Vos réactions à cet article

titidecannes | 23/01/2021 14:52


Une cagnotte est organisé par le syndicat pour venir en aide NE CAGNOTTE ESTNE CAGNOTTE EST DEMANDNE CAGNOTTE


Pour la cagnotte je propose de prendre l'argent que le casino a prélevé sur le prix des entrées que le casino demandait aux joueurs suite aux cahier des charges de la mairie d'Enghien.


titidecannes | 23/01/2021 14:55


Il parait qu'une cagnotte est demandé par le syndicat pour venir en aide aux 64 licenciés.
Je propose de prendre l'argent que le casino a prélevé sur le prix des entrées que le casino demandait aux joueurs suite aux cahier des charges de la mairie d'Enghien.


sergio | 26/01/2021 12:45


... avec le système de la carte "VIP" Barrière du casino d'Enghien, et avec tous ces mois de fermeture, j'espère que la direction de ce casino va figer les statuts des cartes sinon tous les clients retombent au 1er niveau de leur carte "VIP"(carte blanche avec entrée payante à 16 € + vestiaire gratuit ?) ... on verra cela courant 2021 if COVID permitting !!! ... si le casino rouvre d'ici la fin de l'année ??? ...


SLOTMANAGER | 09/02/2021 08:36


Plan de Sauvegarde de l'Emploi : on a rarement vu quelque chose qui portait aussi mal son nom


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


17-04-2021 | Au casino de Cherbourg, "en juin, nos caisses seront vides"
07-04-2021 | UNAF, ANJ : Police des familles joueuses ?
07-04-2021 | Enghien-les-Bains : les salariés du casino mobilisés contre les suppressions d’emploi
06-03-2021 | Les casinos en appellent à l’État pour survivre
12-02-2021 | Val-d’Oise : les salariés du casino d’Enghien-les-Bains s’organisent contre les licenciements
08-02-2021 | Les casinos Français tirent la sonnette d'alarme
30-01-2021 | Saint-Malo : la Ville accorde une ristourne au casino, mais exige le maintien des emplois
22-01-2021 | «Ce plan nous a flingués» : 64 licenciements prévus au casino d’Enghien-les-Bains
13-01-2021 | Dinard : des licenciements qui posent question au casino Barrière
05-01-2021 | Communiqué FO - Courrier Président
05-01-2021 | Val-d'Oise. Crise sanitaire : des emplois se jouent au casino Barrière d'Enghien
03-01-2021 | Coronavirus : les casinos de la Côte d'Azur perdent "gros"
30-12-2020 | FO - Communiqué et Droit de réponse
30-12-2020 | Crise des casinos : Barrière prêt à supprimer 200 postes
28-12-2020 | Biarritz, les salariés montrent leur mécontentement ! Et ce n’est qu’un début
17-12-2020 | Maintien des fermetures des casinos et clubs de jeux : Ça suffit
03-12-2020 | Du pain et des jeux !
26-10-2020 | « Il n’y a pas de raison de fermer nos casinos » : le coup de gueule du président de Partouche
05-03-2020 | Coronavirus: effondrement des recettes pour les casinos de Macao
09-03-2018 | La cour d'appel confirme les licenciements abusifs au casino des Quatre-Chemins à Vichy

En bref


31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.


20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie


11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)


04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)


05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

casino de Pougues-les-Eaux salaries restaurant etablissement directrice beatrice repenser deplacer protocole
Vos derniers commentaires

Forum
Le groupe Partouche face au défi du Covid 19 par : titidecannes - vendredi 26 mars 2021 16:57
Re:article à diffuser sur votre site par : admin - jeudi 25 mars 2021 19:35
article à diffuser sur votre site par : titidecannes - jeudi 25 mars 2021 10:37
Casino de CABOURG par : titidecannes - mardi 23 mars 2021 00:13
Travail dans un casino par : Vinny - mercredi 03 février 2021 21:11
Pas de casino à ROUEN par : titidecannes - mardi 05 janvier 2021 18:39
iNTERDIT DE CASINOS par : TITIDECANNES - mercredi 07 Octobre 2020 09:46
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.