Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2022
Archives 2021
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
2019/2020
Documentation
Rapport du marché des jeux en ligne en France, 4eme trimestre 2020 - 18/03/2021
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 9 juin 2020 : Interview Casinos Partouche : « Nous avons perdu beaucoup d’argent mais les perspectives restent bonnes »



Entretien avec Fabrice Paire, président du directoire du groupe Partouche
Propos recueillis par Olivia Oreggia pour le journal des Entreprises - 05 juin 2020

Les casinos ont eu l’autorisation de rouvrir leurs portes et rebrancher leurs machines à sous le 2 juin. Le groupe Partouche est le premier exploitant de casinos en France avec 38 établissements. Avant la crise sanitaire, l’entreprise (4 200 collaborateurs, 433,5 M€ CA) venait de renouer avec la croissance après de longues années dans le rouge. Président du directoire du groupe, Fabrice Paire assure que les perspectives restent bonnes malgré tout.

Les 38 casinos du groupe Partouche implantés en France ont-ils tous pu reprendre ?

Fabrice Paire : Après 79 jours de fermeture, l’ensemble de nos casinos français ont rouvert leurs portes le mardi 2 juin. L’activité a repris avec les machines à sous et les formes électroniques de certains jeux. L’État a considéré que, pour des raisons sanitaires, il n’était pas souhaitable que les jeux classiques traditionnels autour d’une table impliquant proximité et manipulation de jetons puissent reprendre pour le moment.

Qu’en est-il de vos partenaires, fournisseurs et autres entreprises qui dépendent de votre activité ?

Fabrice Paire : Dès le début, la directive a été claire : même si nous plongions dans une période obscure avec aucun chiffre d’affaires, nous devions préserver notre tissu économique et social, notamment les petites entreprises, en ne bloquant pas les paiements. Ceux qui étaient nos partenaires restent nos partenaires. Ils reprennent au rythme auquel nous redémarrons. Nous recommençons à nous approvisionner auprès de producteurs locaux, de faire appel à l’électricien du coin… En France, les casinos sont de ceux qui font le plus travailler les artistes et intermittents. Là encore, l’activité reprendra, mais avec des mesures et des restrictions particulières : distances à respecter, ne pas générer d’attroupements etc.

Qu’est-ce qui a été le plus difficile à mettre en place au sein des casinos en termes de mesures sanitaires et de des gestes barrières ?

Fabrice Paire : Rien n’a été difficile car nous avions beaucoup anticipé, sans être certains de la date et des modalités de réouverture. Nous avons effectué une réagencement total de nos espaces. Les machines ont été distancées. Tout a été fait pour que la clientèle soit à l’aise.

Les clients étaient-ils au rendez-vous ?

Fabrice Paire : Oui ! Nos clients étaient là dès l’ouverture. Il y a une envie de se divertir. Et ils sont très satisfaits, rassurés des conditions d’exploitation actuelles. Le port du masque est obligatoire, il y a du gel hydroalcoolique. Nous avons aussi mis des parois entre certaines machines.

Les pertes cumulées en cette période de confinement, soit plus de 90 M€ selon nos calculs, sont-elles rattrapables ?

Fabrice Paire : Non. Nous ne vendons pas d’objets mais une expérience à un moment donné. Même si la fréquentation de nos établissements reprend, nous ne pourrons pas rattraper 79 jours d’inactivité.

Certains établissements pourraient-ils être plus impactés que d’autres, si l’on pense par exemple au manque, ou du moins la baisse, de touristes à venir ?

Fabrice Paire : En termes de tourisme, notre établissement de Cannes, par exemple, est à part ; il sera le seul à être touché par une baisse de la fréquentation étrangère car il accueille des touristes moyen-orientaux ou russes qui ne viendront sans doute pas cette année. Nous n’avons pas ce phénomène ailleurs.

En 2017, vous avez ouvert à La Ciotat, dans les Bouches-du-Rhône, le premier casino de plein air. Cette configuration en extérieur peut-elle être une des réponses à la situation sanitaire ? Peut-elle être amenée à se développer ?

Fabrice Paire : Le casino de La Ciotat est non seulement le premier mais le seul casino en plein air d’Europe. L’idée a germé un jour dans la tête de Patrick Partouche. C’était un pari fou mais qui s’est avéré particulièrement payant à La Ciotat. Le jour de la reprise, il y a eu beaucoup de monde. Cette configuration est rendue possible par l’ensoleillement et le climat exceptionnels qui s’y trouvent. Ce n’est pas le cas partout, même dans le Sud. Dès que vous allez un peu plus loin, dans l’Hérault, il y a plus de vent par exemple. Les conditions ne le permettent pas.

Après des années très difficiles, le groupe Partouche renouait enfin avec la croissance. Quelles sont aujourd’hui les perspectives ?

Fabrice Paire : Les perspectives restent bonnes. Nous avons fait le pari que les choses reprendraient. Pendant la pause, nous avons perdu beaucoup d’argent mais nous sommes un acteur économique fiable, nos partenaires bancaires nous suivent. Le prêt garanti par l'Etat que nous avons contracté va nous permettre de combler les pertes. Sur les années qui viennent, nous devrons faire face à des remboursements supplémentaires mais cela va nous permettre de réaccélérer très vite et reprendre un rythme satisfaisant. Néanmoins, il faudra combler le trou réalisé pendant ces 79 jours en travaillant un peu plus et un peu mieux, peut-être reporter quelques projets.

(source : lejournaldesentreprises.com/Olivia Oreggia)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


03-09-2022 | Le futur casino de Cabourg se dévoile un peu plus
27-07-2022 | Le président du casino 3.14 de Cannes mis en examen pour "harcèlement moral et sexuel"
12-07-2022 | Un joli lifting pour le casino de Palavas
05-07-2022 | Les casinos Croisette et des Princes restent finalement dans les mains des mêmes exploitants
29-06-2022 | Groupe Partouche : Profitant du retour des joueurs dans ses casinos, Groupe Partouche renoue avec les bénéfices
15-06-2022 | Groupe Partouche : Bonne reprise d'activité en fin de trimestre
15-06-2022 | Partouche poursuit l'exploitation du casino, une belle affaire financière pour la Ville de Cabourg
04-06-2022 | Création d’une poker room, nouvelles machines, feu d’artifice… Ça bouge en juin au Pasino du Havre
21-04-2022 | Il est ou le bonheur, il est où ?
15-04-2022 | Le casino des Palmiers à Hyères a rouvert ses portes mercredi après plusieurs mois de travaux
12-04-2022 | Casinos : Partouche crée une filiale dédiée aux projets dans le métavers
04-02-2022 | Suisse - Partouche vend ses 57% du Casino de Crans-Montana
03-02-2022 | Ville de Paris : Partouche s'émeut de perdre la concession du Restaurant Le Laurent
27-01-2022 | Casinos/Covid-19: fermé plus de six mois, Partouche s'est enfoncé dans le rouge en 2021
13-01-2022 | Les six grands casinos de la frontière franco-suisse
12-01-2022 | Un casino normand entre bandits manchots d'hier et jeux en ligne de demain
20-10-2021 | Partouche cède le casino suisse de Crans-Montana
04-10-2021 | Pourquoi le Groupe Barrière pourrait perdre ses deux casinos cannois
01-10-2021 | Lourd redressement fiscal pour le patron des casinos Partouche
16-09-2021 | Les casinos Partouche retrouvent des couleurs au troisième trimestre malgré le passe sanitaire

En bref


04-10-2022|

Samedi 1er octobre, un Strasbourgeois de 31 ans a décroché la somme de 186 738 euros sur une machine à sous Bonus Times à 1 €. Client habitué du casino, il avait misé, ce soir-là, la modique somme de trois euros. « En moyenne, même si tout est bien sûr aléatoire, un jackpot de l’ordre de 10 000 euros est remporté entre trois et quatre fois par semaine. Dans ce cas présent, il s’agit d’une somme exceptionnelle ! » contextualise Arnaud Levalois, directeur général du Casino Barrière Niederbronn.




04-10-2022|

Samedi 1er octobre 2022, une joueuse du casino de Luc-sur-Mer (Calvados) a remporté un super jackpot d’un montant de 55 677 €. L’heureuse gagnante jouait sur les machines Jin Ji Bao XI, installées récemment.




04-10-2022|

Samedi 1er octobre 2022, une joueuse du casino de Luc-sur-Mer (Calvados) a remporté un super jackpot d’un montant de 55 677 €. L’heureuse gagnante jouait sur les machines Jin Ji Bao XI, installées récemment.




30-09-2022|

Client de passage au Casino Barrière, un quinquagénaire a remporté 54 150 euros ce jeudi 29 septembre. Sa mise de départ ? 2 petits euros

Christian a de quoi être un homme heureux puisqu’il a eu la chance de décrocher le jackpot ce jeudi 29 septembre. De passage au casino Barrière de Bordeaux, ce quinquagénaire a remporté rien de moins que 54 150 euros. Sa mise de départ ? 2 euros, de quoi lancer la machine à sous.




18-09-2022|C'est le rêve de tout joueur de casino : décrocher un jour le jackpot. Dans la nuit de vendredi à samedi, la chance a souri à une femme, habituée du JOA de Santenay, qui a décroché un jackpot progressif de 98 428,20 € sur une machine à sous "Echo fortunes JJBX".

Casinos Cannes chiffres croisette exercice national exploitants exploitation artistiques forcement
Vos derniers commentaires

Forum
Re:Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : Callie Strong - mardi 29 novembre 2022 13:00
Re:nouveau directeur PASINO LE Havre par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:03
nouveau directeur PASINO LE Havrea par : titidecannes - jeudi 02 juin 2022 11:01
Baisse chiffre d'affaire casino Enghien par : titidecannes - vendredi 03 décembre 2021 12:43
Cannes pert un casino (2 au lieu de 3) par : titidecannes - jeudi 28 Octobre 2021 21:38
Attention au douane quand vous avez de l'argent liquide. par : titidecannes - mardi 05 Octobre 2021 14:39
Casinos barriere de CANNES par : titidecannes - mercredi 21 juillet 2021 11:41
Cherche fan de casinos comme moi par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 10:07
Réouverture des casinos par : titidecannes - samedi 01 mai 2021 09:37
Re:Travail dans un casino par : AlexUnder - lundi 19 avril 2021 13:47
Agenda Ev?nement ?
Merci de nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


Vous pensez avoir un problême avec le jeu ?
Vous rencontrez des difficultés avec le jeu et vous souhaitez arrêter le jeu ?
Vous avez la possibilité de vous protéger en demandant votre interdiction volontaire de jeux auprés de l'ANJ.
Cette démarche est strictement confidentielle et personnelle.