Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : ordinateur


Lundi 25 février 2019 : Croupier. Un pari d’avenir



Huit semaines de formation et un boulot quasi assuré à l’arrivée, sans conditions de diplômes. Devenir croupier, c’est plutôt simple et cela permet de sortir rapidement de la galère. À condition de ne pas être trop regardant sur les horaires et le salaire.

« Faites vos jeux, rien ne va plus… » Ces phrases, déclinées à l’envi dans de nombreux films américains, tout le monde les a entendues. Mais presque personne ne connaît réellement le métier de croupier. Homme de l’ombre, discret et poli, le croupier est pourtant au centre du jeu. Il est chargé d’animer les jeux d’argent : roulette, boule, cartes, black-jack, baccara…. Il exerce essentiellement dans des casinos, mais peut aussi travailler pour des cercles privés ou sur des cargos.

Smic et pourboires

Loin d’être un simple groom de casino, le croupier doit avoir de nombreuses qualités. « Le métier nécessite de la dextérité, une aptitude au calcul mental, de l’honnêteté, un bon sens de la clientèle et une faculté à se concentrer longtemps », détaille Pierre Grégoire, coordinateur pédagogique à la Cerus casino academy (CCA), la seule école de croupiers reconnue en France (lire ci-dessous).

En huit semaines, un croupier peut être formé à la CCA ou dans n’importe quel casino, sans condition de diplôme. 90 % des élèves de l’académie seraient en emploi un an après leur formation. De quoi attirer les jeunes et les personnes en difficulté sur le marché du travail, d’autant plus que les employeurs sont en demande. « Nous recevons des offres d’emplois de la part de casinos chaque jour, nous n’avons pas assez de candidats pour répondre favorablement », constate Pierre Grégoire. Le secteur manque en effet de personnel. La faute, selon le coordinateur pédagogique, à « un important turn-over dans ce métier (…). Certains aussi, en fondant une famille, trouvent plus difficile de travailler en décalé et changent de voie ». Soir, nuit, week-end, le croupier doit accepter des horaires atypiques, pour un salaire peu élevé. Un jeune croupier commence au Smic, le minimum conventionnel de la profession. En moyenne, un croupier gagne 1 800 € bruts par mois. Mais il bénéficie souvent de pourboires dont l’importance varie en fonction des jeux qu’il dirige. En outre, le croupier qui s’accroche peut, en quelques années, évoluer vers des postes de chef de table, de chef de partie, voire de responsable de salle des jeux, et atteindre un salaire de près de 3 000 €.

Gare aux contrats courts

Revers de la médaille, le métier de croupier est souvent saisonnier. Le syndicat CFDT des salariés des casinos jeux met ainsi en garde « sur les recours aux contrats précaires (CDD, temps partiel, extras) qui tendent à se multiplier, et ce, même dans les casinos en bonne santé économique ». La reconnaissance du métier via l’inscription du diplôme de la CCA au Répertoire national de la certification professionnelle changera-t-elle la donne ? Difficile à dire.

Reste que, malgré l’automatisation et les jeux en ligne, le métier a de l’avenir. Entre 2011 et 2017, le volume des mises pour les jeux de tables est passé de 2,5 à 4,3 % (*) des mises totales (paris hippiques, poker, paris sportifs, loterie…). « Les joueurs qui aiment les jeux traditionnels apprécient l’échange et l’atmosphère des tables animées par un croupier ou une croupière. (…) De plus, la réglementation protège les jeux de table en obligeant les casinos à avoir des jeux traditionnels pour exploiter les machines à sous. Il y aura des croupiers dans les casinos encore longtemps », prédit Pierre Grégoire. Et pas besoin d’aller à Las Vegas pour se forger un destin à la Robert de Niro. L’Hexagone compte 200 établissements de jeu, dont une quinzaine en Bretagne. * Source : ministère de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics.

(source : letelegramme.fr)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


15-09-2019 | Jura. Les travaux du futur Casino de Saint-Laurent-en-Grandvaux ont débuté
12-07-2019 | Le croupier d'un casino des Sables-d'Olonne trahi par son goût pour la "poussette"
19-05-2019 | A l’hôtel de Paris de Monte Carlo, on peut désormais jouer à la roulette dans sa chambre !
16-05-2019 | L’impôt ludique au service du bien commun : un choix politique
07-05-2019 | Un jeune croupier du casino de Royat (Puy-de-Dôme) avait triché par amour
04-05-2019 | Faites vos jeux, un casino ouvre à Lectoure
10-04-2019 | Boulogne Le groupe qui va succéder à Partouche envisage de monter un casino provisoire
29-03-2019 | Megève: ils font sauter la banque et empochent du sursis
29-03-2019 | Chamonix : Hinvesto mise trois millions d’euros sur le casino
28-03-2019 | Faites vos jeux, rien ne va plus
13-03-2019 | En attendant sa privatisation la FDJ surperforme….…sur fond de crise sociale
25-02-2019 | Croupier. Un pari d’avenir
03-02-2019 | Paris : l’ancien cercle de jeux Clichy-Montmartre va-t-il renaître ?
02-02-2019 | Blotzheim : le casino Barrière classé deuxième de France
30-01-2019 | L’Etat et les jeux, l’état du jeu (II*) :
04-01-2019 | Une nouvelle salle de jeux électroniques à partir du 12 janvier au casino de Bagnoles-de-l’Orne-Normandie
30-11-2018 | Dans les coulisses du casino de Bagnères-de-Bigorre rencontre avec les croupiers
23-11-2018 | Colloque sur les jeux de hasard et d’argent à l’Assemblée Nationale
22-09-2018 | Casinos de Gréoux et Briançon : une mise de poids pour l'économie des Alpes
22-09-2018 | Le casino de Vannes fête son premier anniversaire

En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

casino de Palavas variantes batiment delegation amenager exploitation partouche concessionnaire appartient
Vos derniers commentaires
Le bus de Partouche pour transporter les joueurs du casino n’attire pas encore les foules commenté : 1 fois
Toujours plus de sécurité au casino d’Enghien commenté : 1 fois
Casinos : Joa va racheter les 8 établissements d'Emeraude commenté : 1 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.