Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Lundi 5 juillet 2010 : Paris et jeux en ligne : le cri d'alarme des psychiatres



On évalue à 600.000 le nombre de joueurs à problèmes. Les médecins redoutent que ces jeux touchent les plus fragiles.

Les sites de jeux basés à l'étranger ont eu tendance à se multiplier au cours des dernières années, au point de concurrencer La Française des jeux et le PMU. Pour endiguer ce phénomène, la France a récemment légalisé les paris hippiques et sportifs (juste avant le début de la Coupe du monde de football, en juin) ainsi que le poker (le 30 juin) sur Internet. Quelques semaines seulement après cette légalisation, les médecins spécialistes de l'addiction lancent un cri d'alarme. Ils craignent un afflux de joueurs pathologiques en consultation. D'autant que les Français sont joueurs : un sur deux a déjà tenté sa chance.

Contrairement à ce qui se fait dans d'autres pays, notamment en Amérique du Nord, il n'existe pas en France de données précises sur les joueurs pathologiques, qui entretiennent avec le jeu une relation autre que celle du simple loisir et du plaisir occasionnel. Les États-Unis et l'Australie ont une prévalence forte de joueurs à problèmes ou pathologiques, autour de 5%. Les prévalences relevées dans les pays européens sont nettement inférieures : entre 1 et 2%, niveaux comparables à ceux observés au Canada et en Nouvelle-Zélande. Le centre de référence sur le jeu excessif basé à Nantes évalue à 600.000 le nombre de joueurs pathologiques en France.

Mêmes phénomènes qu'avec la cocaïne

Claude Olievenstein, le «psy des toxicos», qui avait fondé au début des années 1970 le centre médical Marmottan à Paris, définissait la toxicomanie comme la rencontre «d'un produit, d'un moment socio-culturel et d'une personnalité». Pour lui, «produit» signifiait drogue. «Olievenstein croyait beaucoup à la spécificité de l'héroïne et il était très réservé sur la question de l'addiction sans drogue, explique son successeur à Marmottan, le psychiatre Marc Valleur. Pour moi, nul besoin de drogue dure pour créer une addiction.» Pour ce spécialiste, comme pour beaucoup de psychiatres addictologues, les jeux en ligne vont créer de vraies pathologies. «La cocaïne est une drogue que l'on peut arrêter facilement, estime Marc Valleur. Mais on a aussi tendance à rechuter très facilement. Ces phénomènes se retrouvent avec le jeu.»

Pour ces médecins, il ne semble donc pas surréaliste de faire le parallèle entre la cocaïne et le jeu. «Globalement, tout ce qui apporte du plaisir, une excitation peut devenir une addiction, explique de son côté le Pr Michel Reynaud, chef du département de psychiatrie et d'addictologie à l'hôpital universitaire Paul Brousse. On peut parler d'addiction dans la mesure où ces joueurs se mettent en très grande difficulté, financière et sociale notamment.»

Les psychiatres répartissent les joueurs en trois grandes catégories. La première regroupe ceux qui jouent comme d'autres se droguent. Ils sont à la recherche de sensations fortes, veulent interroger la loi du hasard et pensent être «plus forts que Dieu». Ce sont des transgresseurs. La deuxième catégorie concerne ceux qui considèrent le jeu comme une automédication, une sorte de «pansement de l'esprit» pour retrouver la paix après un divorce, un licenciement. Ils veulent réparer les injustices du quotidien. Enfin, la dernière catégorie est composée de ceux pour qui jouer est une seconde nature. Ils allaient aux courses en famille le dimanche, leurs parents jouaient aux cartes avec des amis et le loisir est indissociable du jeu.

Les transgresseurs (ceux de la première catégorie) vont le plus souffrir avec les jeux en ligne, estiment les psychiatres. «Ils ont un bon profil pour le poker et les pronostics, redoute Marc Valleur. Ils sont dans l'illusion de la maîtrise, ils pensent qu'ils vont devenir des tueurs au poker. Pour la deuxième catégorie, c'est la machine à sous qu'il faut redouter.» Le problème avec Internet, c'est que le frein social (regard des autres, horaires de fermeture des casinos ou des bars) n'existe plus. Le joueur peut parier seul devant son écran, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24.

Comment reconnaître que l'on est devenu «accro»? Quand on dit «c'est plus fort que moi», il est temps de consulter. Le traitement consiste à déceler les troubles psychiques sous-jacents (dépression, addiction à un autre produit comme l'alcool ou le tabac) pour les traiter par une psychothérapie comportementale notamment.

(source : lefigaro.fr/Anne Jouan)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


16-05-2019 | L’impôt ludique au service du bien commun : un choix politique
20-02-2019 | Libéraliser les jeux dans les bars
14-02-2019 | Paris : cercle de jeux/salles de shoot
30-01-2019 | L’Etat et les jeux, l’état du jeu (II*) :
23-11-2018 | Colloque sur les jeux de hasard et d’argent à l’Assemblée Nationale
20-11-2018 | Suisse - Jeux d'argent: la nouvelle loi en vigueur en 2019
29-08-2018 | Haro sur les jeux de grattage
26-07-2018 | Censure, jeu…Libération
28-03-2017 | Identifier les joueurs : une mesure liberticide
24-03-2017 | François Fillon et les jeux d’argent
17-03-2017 | Colloque à Valenciennes : le jeu problématique une addiction ?
17-02-2017 | Néo-prohibition, jeux, liberté
12-01-2017 | Jeux d’argent & élections présidentielles
16-11-2016 | Tabac...Jeu...What Else ?
20-10-2016 | Jeux d’argent : la Cour des comptes veut réviser la loi
19-10-2016 | Paris, Macao, la Tour Eiffel…et Anne Hidalgo
12-10-2016 | ARJEL, JEU & CANNABIS : l’imposture intellectuelle de Terra Nova
20-06-2016 | L’impôt ludique : un impôt démocratique
14-06-2016 | Suisse - Le Conseil des Etats refuse de totalement exonérer d'impôt les casinos
15-03-2016 | JEUX EN LIGNE/ARJEL = « Pratiques, comportements, habitudes… des joueurs qui jouent à des jeux de hasard & d’argent sur internet

En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Casino de Bagnères-de-Luchon delegation exploitation delegataire municipal municipale opposition publique defavorable
Vos derniers commentaires
Toujours plus de sécurité au casino d’Enghien commenté : 1 fois
Casinos : Joa va racheter les 8 établissements d'Emeraude commenté : 1 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois
Nicolas Sarkozy entre au conseil d'administration de Barrière commenté : 3 fois
Annecy : de la prison pour avoir trop secoué la machine à sous... commenté : 1 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.