Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2018/2019
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : pétition


Lundi 12 février 2007 : «Le poker est la seule compétition où des amateurs peuvent affronter et même battre des stars mondiales»



Interview de Michel Abecassis

Vous avez d’abord été un grand joueur de bridge. Comment avez-vous découvert le poker ?
J’ai découvert le poker un peu par hasard il y a une dizaine d’années, à l’Aviation Club de France.. Je me suis mis à lire les ouvrages de référence sur le poker, à observer les parties des grands joueurs, ce qui m’a permis de progresser rapidement.

Y-a-t-il des points communs entre le bridge et le poker ?
Beaucoup ! Ce sont deux disciplines où la logique, l’analyse, le calcul des probabilités, l’étude des adversaires sont essentiels. Mais le poker est davantage branché sur la vie, les relations humaines. La pression, l’angoisse est aussi plus forte, en raison notamment des sommes d’argent qui sont jouées. Le bridge s’est beaucoup développé dans les années 1980. Mais ce jeu s’est sclérosé, sa population a vieilli. Il n’y a pas de marché économique pour le bridge, qui a l’image d’un « jeu de vieux ». Tout le contraire du poker, qui rencontre un succès phénoménal auprès des jeunes. Pour beaucoup, le poker a remplacé les jeux vidéos.

Quelle est la part de la chance au poker ?
La chance est omniprésente, mais elle n’est pas tout. Elle joue un rôle prépondérant sur le court terme, mais devient un élément neutre sur le long terme. Tout le monde peut battre tout le monde sur un coup, mais sur une année, ce sont toujours les meilleurs qui s’en sortent. Au poker, on se bat d’abord contre des adversaires. La chance fait partie du jeu, comme la pluie ou le vent peut modifier la donne au golf par exemple. La plupart des grands joueurs ne se focalisent jamais la-dessus. La malchance sert d’excuses aux joueurs plus faibles. L’esprit humain a toujours tendance à se focaliser sur la malchance, et oublie plus facilement les coups de chance.

Quelles sont les qualités d’un grand joueur de poker ?
Les meilleurs ont un esprit à la fois analytique et instinctif, rationnel et émotionnel. Le rationnel, c’est l’intelligence de jeu, l’esprit d’analyse et de synthèse, le savoir théorique, le calcul des probabilités… L’émotionnel, c’est tout ce qui relève de la psychologie, la lecture de ses adversaires, le courage et la prise de décision rapide. Le mental est essentiel au poker. Il faut savoir résister à la pression ou à un gros coup de malchance. Son premier adversaire à table, c’est soi-même. J’ai beaucoup appris sur moi-même et même sur la nature humaine grâce à ce jeu.

Quel type de joueur êtes-vous ?
Je suis plutôt discret à table, je ne parle quasiment jamais. Je fais partie des joueurs analytiques. Mon ami Patrick Bruel, c’est tout le contraire. Lui est davantage un joueur instinctif. Mais j’avoue que lorsqu’il parle des cycles de chance sur Canal+, j’ai dû mal à le suivre. À chaque coup, on repart de zéro. Impossible de prévoir si on va avoir de la chance ou pas.

Et le bluff ?
Le bluff est une composante importante du poker. Mais pour fonctionner, il doit s’appuyer sur la technique. On ne peut pas bluffer n’importe qui, n’importe quand… Au poker, il faut savoir adapter son jeu en fonction de l’adversaire. C’est comme à l’école : un enseignant ne va pas parler de la même manière à des élèves du primaire ou à des lycéens.

Vous considérez le poker comme un sport à part entière…
Non seulement c’est un sport, mais c’est aussi un art ! Un sport, car pour gagner un championnat du monde, il faut jouer quinze heures par jour pendant plus d’une semaine. Cela nécessite une véritable hygiène de vie, si ce n’est un entraînement physique. Et un art, parce que la créativité et l’instinct jouent un rôle déterminant.

Quel est le meilleur joueur de poker au monde ?
Pour beaucoup, il s’agit de Phil Ivey, le Tiger Woods du poker. J’aime bien également le Canadien Daniel Negreanu, pour sa lecture du jeu adverse et sa bonne humeur. D’une manière générale, j’ai toujours plus d’admiration pour les joueurs respectueux de leurs adversaires, à la différence de gars comme Phil Helmuth ou Mike Matusow, qui invectivent parfois les autres et son persuadés d’être les meilleurs au monde. Mais l’un des joueurs que j’admire le plus, c’est TJ Cloutier. J’ai assisté à la finale des championnats du monde 2000, à Las Vegas. Cloutier, l’une des légendes du poker, était à une carte de la victoire. Seul un neuf pouvait le faire perdre, soit grosso modo une chance sur quinze… Et le neuf est tombé ! Voir ce colosse de 2 m se lever avec le sourire et féliciter son adversaire (Chris « Jesus » Ferguson) alors que le ciel venait de lui tomber sur la tête, que ce titre représentait tellement pour lui, cela m’a beaucoup impressionné. La grande classe. Une belle leçon de fair-play.

Vous avez gagné beaucoup d’argent grâce au poker ?
(gêné) Disons que depuis que je joue, je suis gagnant, oui. Mais je n’aime pas parler d’argent, à cause des clichés… Aujourd’hui, le poker est une véritable compétition, qui provoque des émotions très fortes. Ce n’est pas le jeu des films de gangster, avec des arrière-salles enfumées, le whisky et les pistolets sur la table.

C’est la raison pour laquelle les pouvoirs publics envisagent d’interdire le poker en ligne ?
Notamment. Le poker est victime de ces clichés. Mais les autorités françaises cherchent surtout à protéger le monopole de la Française des Jeux et du PMU, ce qui est en contradiction avec les directives européennes.

Avec près de 350 sites dans le monde et 300 millions de dollars qui changent de main tous les jours (Selon François Montmirel, auteur de Poker Cadillac et du Poker pour les Nuls), n’y-a-t’il pourtant pas des risques d’addiction ou de blanchissement d’argent ?
Comme dans de nombreuses activités humaines. Vous pouvez aussi vous ruiner en jouant aux courses, au keno ou au casino. Je ne nie pas les dérives possibles du poker. Mais plutôt que d’interdire le poker sur Internet, la solution serait de réguler, d’encadrer ce secteur, plutôt que d’en faire une activité sous le manteau. On pourrait également décider que les sites paient des taxes aux pouvoirs publics. Bref, il y a des méthodes de contrôle qui ne passent pas par l’interdiction totale du poker. Je suis d’ailleurs prêt à participer à la mise sur pied d’un comité d’éthique qui réfléchirait à cette question.

Aujourd’hui, on estime qu’environ 500 000 Français pratiquent, ne serait-ce qu’occasionnellement, le poker. Comment expliquez-vous le formidable engouement pour ce jeu ?
La médiatisation du poker, notamment avec l’émission de Patrick Bruel sur Canal+ puis plus récemment la mienne, a sans doute contribué à l’explosion de ce jeu en France. Le poker est la seule compétition où des amateurs peuvent affronter et même battre des stars mondiales. Le meilleur exemple, c’est Chris Moneymaker. Cet Américain de 27 ans s’était qualifié pour les championnats du monde en 2003 par l’intermédiaire d’un tournoi qualificatif sur Internet, moyennant 39$. Quelques semaines après, il battait tous les professionnels et empochait 2,5 millions de dollars. Depuis, beaucoup de jeunes espèrent suivre son chemin et devenir riche et célèbre. Mais pour moi, le poker doit rester avant tout un loisir. La vie d’un joueur professionnel est loin d’être idyllique, il y a des hauts et des bas. Beaucoup de pros deviennent même des joueurs compulsifs, à l’image de Gus Hansen, capable de perdre au casino ce qu’il a gagné au poker.

Alors qu’il pourrait être interdit sur Internet, le poker est d’ailleurs autorisé depuis peu dans les casinos français…
Oui. Mais au casino, on est toujours perdant sur le long terme. Alors que l’on peut gagner au poker si l’on est meilleur que ses adversaires…

(source : 20minutes.fr/Recueilli par Franck Crudo)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref


31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.


20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie


11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)


04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)


05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Monte-Carlo reouverture securite etablissements exclusive serenite collaborateurs restaurant restaurants
Vos derniers commentaires
Granville. Le casino dans l’attente d’une réouverture prochaine ? commenté : 1 fois
Les casinos assurent être prêts à rouvrir très prochainement commenté : 3 fois
L’installation de casinos au Val d’Europe est en stand-by commenté : 3 fois
Arnaques dans les casinos français et européens : plusieurs suspects arrêtés commenté : 2 fois
Privatisation de la Française des jeux : « Une menace pour le casino », selon le maire d’Enghien commenté : 3 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Ev?nement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.