Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2020
Archives 2019
Archives 2018
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Samedi 30 septembre 2006 : Nouvelle-Calédonie : Elle touche le jackpot : 19 millions !



En Nouvelle-Calédonie et dans la catégorie machine à sous, c’est « LE » record. 19 millions de francs ont filé dans les poches d’une joueuse de l’un des casinos de Nouméa. De l’avis général, une somme largement suffisante pour faciliter un peu l’existence.

Nuit de jeudi à vendredi, 1h15. Dans la salle des machines à sous, quelques joueurs acharnés ont les yeux fatigués mais encore solidement rivés aux écrans. Le casino ferme dans un quart d’heure. Soudain, la sirène retentit. Le jackpot vient de tomber. La machine se bloque, les jetons tombent. Et la somme finit par s’afficher sur l’écran. 19 millions de francs. L’heureux élu est une femme d’une quarantaine d’années. Avis aux amateurs, elle était installée aux machines vidéo à 5 francs. Et vient régulièrement jouer en famille, avec sa fille. Cette nuit, toutes deux repartent heureuses.

Combien de joueurs rêvent de voir cette scène se réaliser devant leurs yeux ? Sans doute un certain nombre, voire un nombre certain. Sauf que la scène en question semble avoir déserté les casinos du pays depuis pas mal de temps. De mémoire de Calédonien, en tout cas, le dernier gros gain aux machines à sous remonterait à une vingtaine d’années, si l’on en croit un avis autorisé. Il s’agissait alors d’un Japonais en vacances, qui était reparti avec quelque chose comme 14 millions de francs.

Et avec 19 millions, vous feriez quoi ?

Dans l’immédiat, la somme de 19 millions inspire pas mal de réflexions à quelques joueurs, habituels ou non. Quoi qu’il en soit, hier soir, à la sortie du casino où l’heureux évènement était survenu la veille, la nouvelle avait déjà rapidement fait le tour des habitués. Sauf pour quelques-uns. « Ah… Il est tombé » regrettaient quelques joueurs, la mine déconfite, en parlant de ce fameux jackpot, certains que leur tour n’est pas près d’arriver.

Et sinon, avec une telle somme, vous feriez quelque chose de sympa ? « Ben là… », avec le sifflement de rigueur, le joueur type se verrait bien acheter un appartement ou une maison, à Nouméa. « Disons que ça ferait un bon apport », se dit par exemple Josie. En Métropole, l’institutrice a bien encaissé 900 000 F CFP avec une mise de 10 francs, mais n’est jamais parvenue à se hisser au niveau du million.

D’ailleurs, pour la majorité des joueurs, les 19 millions seraient illico investis dans la pierre. Une maison, un appartement. Ou alors une nouvelle voiture. Sauf pour d’autres, plus altruistes. « Je donnerais… disons un million à mes parents et à mes deux frères et sœurs », envisage ainsi Bruno, qui a quelquefois gagné des petites sommes, mais qui perd rapidement tout… Emma, elle, solderait d’abord ses dettes avant de réfléchir. Patrick, lui, n’est pas très « pierre ». Plutôt que d’investir dans une maison, il se verrait bien continuer à faire le tour du monde. « Le Brésil, par exemple, où je ne suis jamais encore allé. J’y emmènerais mes enfants. Investir, c’est pas mon truc. »

19 millions encaissés en une soirée. A vous d’imaginer ce que vous pourriez bien faire avec. Mais si l’on en croit les statistiques locales, il faudra maintenant attendre une vingtaine d’années avant que la chose ne se reproduise.

(source : info.lnc.nc/P. Ch.)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

clubs de jeux barriere etablissements etablissement borrione montmartre aviation contrepartie blanchiment
Vos derniers commentaires
Arnaques dans les casinos français et européens : plusieurs suspects arrêtés commenté : 1 fois
Privatisation de la Française des jeux : « Une menace pour le casino », selon le maire d’Enghien commenté : 2 fois
Privatisation de la Française des jeux : « Une menace pour le casino », selon le maire d’Enghien commenté : 2 fois
Le bus de Partouche pour transporter les joueurs du casino n’attire pas encore les foules commenté : 1 fois
Toujours plus de sécurité au casino d’Enghien commenté : 1 fois
Casinos : Joa va racheter les 8 établissements d'Emeraude commenté : 1 fois

Forum
Etude sur les pratiques de jeux de hasard et d'argent en Fra par : gargarumf - lundi 08 Octobre 2018 13:38
saumur par : nollach - mercredi 13 juin 2018 15:45
matériels pour l'événementiel par : Magic66 - samedi 28 avril 2018 10:50
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.