Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : roulette


Mercredi 4 août 2004 : La fièvre du poker.



Un petit bluff honnête? Un indien? Un stud à sept cartes? Un draw? Ou peut-être une tournée de king and low? Rangez le Cranium et sortez plutôt les cartes et les rouleaux de pièces de 5 cents, mixez les Gin Gimlet, révélez votre bluffeur intérieur et vos talents de croupier. Le poker connaît un regain de popularité dans les chaumières, à la télévision et sur Internet.

Certains mordus s'y adonnent en touristes, risquant tout au plus leur poignée de «petit change» ou des billets de Monopoly. En revanche, des pros remportent des sommes spectaculaires un soir, pour mieux perdre leur chemise le lendemain.

Formé en génie, Nicolas Fradet gagne sa vie avec le poker. Non pas en jouant - bien que son talent pour les cartes s'avère un lucratif «à-côté» - mais plutôt en administrant plusieurs sites francophones (dont www.princepoker.com) consacrés aux astuces et stratégies du célèbre jeu.

«La plupart des joueurs qui fréquentent nos sites ont entre 20 et 30 ans et ont découvert le jeu et la stratégie grâce à Internet», explique-t-il au cours d'un entretien téléphonique.

La planète, constate Nicolas Fradet, est sous l'emprise de la fièvre du poker. Ce dernier observe avec intérêt comment son loisir préféré a récemment redoré son blason. «Grâce au World Poker Tour, le jeu connaît un grand impact aux États-Unis. Des célébrités comme Ben Affleck- qui a récemment remporté plus de 300 000 $ US dans un grand tournoi- James Woods et Tobey Maguire, tous de bons joueurs, ont donné une visibilité au jeu et l'ont rendu huppé.»

Au Québec, la vague du poker progresse lentement, mais sûrement. Encore inexistants dans les casinos québécois, les salons de poker comme à Atlantic City, où les participants jouent entre eux et non pas contre la maison, seront prochainement implantés sous forme de projet-pilote, au Casino de Hull. Avant de sabler le champagne, les mordus québécois devront calmer leurs ardeurs: le Conseil des ministres du gouvernement provincial doit d'abord inclure le poker dans la liste des jeux approuvés pour les casinos du Québec.

La soirée du poker

Depuis quelques mois, certains réseaux américains (comme ESPN) proposent aux détenteurs de satellite télé de regarder des gens qui jouent aux cartes, bluffent et misent leurs sous (et parfois leur dignité). En juillet, le Réseau des sports est entré dans la ronde en diffusant aussi des tournois de poker internationaux.

Mais pour l'émotion forte, faudra repasser. Le poker télévisé nous sert le spectacle stoïque de Chris Moneymaker, Phil Gordon et d'autres joueurs professionnels habitués de promener leur poker face dans les tournois internationaux. Pour meubler les (perpétuels) temps morts de ce jeu presque aussi lent que le golf, un commentateur y va d'observations prosaïques du genre: «Moneymaker réfléchit à sa stratégie. Son stress est palpable».

En Grande-Bretagne, la fièvre du poker dure depuis le début de la décennie. Late Night Poker, diffusée entre 1999 et 2002, a obtenu des cotes d'écoute qui ont souvent frisé le million de téléspectateurs.

Dans la foulée du succès de cette émission qui a été vendue un peu partout, de l'Australie à la Pologne ou la Corée du Sud, le réseau Presentable Television a lancé, l'automne dernier, la série Celebrity Poker Club, qui a réuni des personnalités comme le romancier Martin Amis, l'écologiste Zac Goldsmith et l'inventeur Sir Clive Sinclair.

Selon Nicolas Fradet, les tournois télédiffusés permettent de démystifier le poker et faire oublier son aspect sombre, miséreux et vaguement mafieux. «Le profil type des joueurs qui évoluent sur le circuit international est assez impressionnant. La plupart sont des gens instruits, beaucoup d'entre eux ont des doctorats. Parmi les anciens champions du monde, il y a des avocats, des mathématiciens...»

Comme dans l'univers du film Ocean 12 (qui sort en salle en octobre), le poker conserve un fort pourcentage de testostérone. «Vu le background macho, la plupart des joueurs sont des hommes. Mais on remarque de plus en plus de femmes chez les amateurs et certaines sont parmi les meilleurs au monde», dit Nicolas Fradet.

Pratiqué entre adultes consentants qui jouent pour quelques dollars ou pour l'aspect social de la chose, le poker paraît bien inoffensif. Mais comme pour toutes les bonnes choses de la vie, l'excès et la dépendance font tourner le plaisir au vinaigre.

Professeur de psychologie à l'Université McGill et spécialiste des dépendances au jeu, Jeffrey Derevensky suit de très près ce nouvel engouement pour le poker en surveillant la réaction des adolescents à l'égard de cette mode. Il se montre d'ailleurs inquiet lorsque des ados prennent goût à la combinaison cartes-argent.

«Le poker devient populaire chez les étudiants, tant au collégial qu'à l'université. Ce jeu bénéficie aussi de beaucoup de visibilité, grâce à la télévision et aux sites Web interactifs, note le psychologue. Récemment, un collègue m'a raconté que son fils de 12 ans, accro de poker sur Internet, volait de l'argent pour continuer à jouer.»

Popularisé par la télé et Internet, le poker est désormais perçu comme une activité socialement acceptable.

«L'industrie du jeu, en qualifiant désormais de gaming ce qui autrefois était du gambling, a réussi à changer la perception sociale du poker. On associe désormais au divertissement un jeu qui, autrefois, avait une aura sinistre et criminelle.»

Selon Jeffrey Derevensky, l'apparition des émissions telles que Celebrity Poker et CSI Las Vegas suscite chez les jeunes l'appât du gain. «La télévision montre le poker comme quelque chose d'attirant et de glamour. Les jeunes sont impressionnés par le clinquant, les femmes sexy, les paillettes, le côté James Bond...»

La science du poker

Amateur de poker de «petites mises», Fritz Barry, professeur de psychologie à l'Université Quinnipiac au Connecticut, a utilisé sa fascination pour le jeu pour mieux faire avancer la science. Joignant l'utile à l'agréable, il a joué pendant des heures avec des purs et durs dans le but de mieux comprendre les motivations, réflexes et comportements des joueurs.

«J'ai d'abord commencé par observer mes propres impulsions et comportements. Je notais méticuleusement mes mises, mes gains et mes pertes. Je notais aussi les remarques superstitieuses des joueurs et les commentaires concernant les stratégies des autres. J'ai également interviewé un joueur qui suivait un traitement pour des problèmes de jeu compulsif en raison du poker.»

Entre autres observations, Fritz Barry a conclu que l'aspect social du poker le différenciait des autres activités de gambling. «Le poker est un jeu social. Plusieurs qui jouent pour des petites sommes le font pour des raisons de divertissement. Les machines à sous, par ailleurs, sont des activités solitaires.»

Fritz Barry a d'ailleurs noté que les joueurs de poker ne se considéraient pas comme des gamblers, puisqu'ils ne sont pas en compétition contre la maison de jeux, comme à la roulette ou au blackjack. «Le poker fait davantage appel aux habiletés qu'à la chance», dit-il.

Selon le psychologue, les joueurs qui ne font confiance qu'au hasard risquent fort de perdre leur argent au profit d'adversaires plus stratégiques. Le contrôle des émotions contribue par ailleurs à prévenir les problèmes de dépendance au jeu et les pertes financières.

«C'est une passion potentiellement dangereuse. Plusieurs joueurs interrogés avaient été initiés au poker par les membres de leur famille, à un jeune âge. Ces premières expériences, dans certains cas, avaient créé des prédispositions pour des problèmes de jeu.»

L'art du bluff

Pourquoi le poker est-il si séduisant? À cause de la combinaison gagnante de psychologie, de risques, de stratégie, de calcul et d'extravagance, estime Nicolas Fradet.

«Comme pour les échecs ou le bridge, un bon joueur doit faire preuve de patience. Pour devenir un pro, il faut connaître les statistiques et les mathématiques en plus de savoir s'adapter. On ne joue pas de la même façon avec chaque personne: il faut savoir évaluer chacun des adversaires, avoir une idée de leur calibre et leur style de jeu. Le côté psychologique du poker est fascinant», dit-il.

Par conséquent, ceux qui perdent souvent au jeu sont souvent les mêmes qui misent continuellement, sans tenir compte de la qualité de leur jeu. «Quand on joue trop, on perd petit à petit. Parce que règle générale, on a de bonnes «mains» dans seulement de 15 à 20 % des cas», poursuit Nicolas Fradet.

Bien entendu, le bluff est un art qui se travaille avec soin et dosage. Les costumes extravagants, les chapeaux, les lunettes fumées, les airs méchants ou trop innocents sont autant d'éléments qui servent à manipuler la perception des adversaires.

«La beauté du poker, c'est qu'un joueur débutant a une chance de gagner contre un professionnel. Le plus important est d'être capable d'entrer dans la tête de l'adversaire pour anticiper ce qu'il va faire», estime Nicolas Fradet.

Mais pas besoin d'un abonnement au casino pour goûter aux joies du poker. Avec de gros cigares, un éclairage un peu glauque, une poignée de sous et quelques drinks bien relevés, on peut recréer l'atmosphère d'Ocean 12 dans le confort de sa cuisine.

(source : cyberpresse.ca/Sylvie St-Jacques)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Casino Abidjan barriere elephant directeur developpement extraordinaire justifier amenagements fantastique
Les + commentés
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 8 fois
Casinos de La Seyne et Sanary: Partouche justifie son recours commenté : 8 fois
J'ai été croupier : alcool, fausses promesses, bling bling... Les casinos vous manipulent commenté : 7 fois
Casinos à Paris : les « anti » reçus à Matignon commenté : 7 fois
La guerre des casinos fait rage dans le Morbihan commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 6 fois
À l'école des croupiers commenté : 6 fois
Le casino Partouche de la Trinité-sur-Mer pourrait fermer ses portes le 30 juin commenté : 5 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 5 fois

Forum
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.