Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : roulette


Samedi 31 juillet 2004 : CASINO : Caramba ! Encore gagné...



Traquant les failles infinitésimales des roulettes de casinos du monde entier, un clan familial espagnol - Los Pelayos - défraie la chronique... et affole les tapis verts !


Ils ont fait sauter la banque. Celle des casinos. Madrid, dont ils sont originaires, Tenerife, Vienne, Copenhague, Londres, entre autres et, bien sûr, consécration, Las Vegas. La famille Pelayo - Los Pelayos pour les intimes - a défié les roulettes du monde entier. Et elle les a vaincues. Un rêve universel devenu réalité grâce à une technique développée par Gonzalo, barbe blanche et oeil malin, le père : «Un matin, je me suis réveillé en pensant : "Aucune machine n'est parfaite." Les montres des horlogers suisses et les navettes de la Nasa ne le sont pas. Alors je me suis dit que les roulettes ne devaient pas l'être non plus : un bois plus dur à un endroit qu'à un autre, une différence de moins d'un millimètre entre deux cases... Ce sont des facteurs invisibles mais qui pouvaient conduire la boule à se loger plus souvent sur certains numéros.»

Une limite matérielle à l'aléatoire, en somme. Fort de cette faiblesse supposée, Gonzalo se met à hanter le casino de Madrid et recense les chiffres gagnants de chaque roulette pour vérifier sa théorie.

«J'avais raison. Assez rapidement, j'ai remarqué que chaque roulette avait des numéros qui sortaient plus souvent que d'autres. Mais la tendance observée n'avait pas valeur de démonstration. Pour que ce soit le cas, il fallait recenser au moins 5 000 lancers de boule par roulette

Soit une quinzaine de jours d'étude par machine. Pour cela, Gonzalo fait appel aux membres du clan familial. La flotilla - la flottille - ne tarde pas à se mettre en place. Aux commandes : Ivan, le fils, entouré de plusieurs cousins. Tous des Pelayo âgés d'une vingtaine d'années. Déploiement autour des tables de jeu. Chaque roulette est observée avec attention. La moindre rayure est une information capitale permettant d'identifier l'appareil. Los Pelayos sont présents de l'ouverture à la fermeture du casino. Douze heures par jour avec des relèves toutes les six heures. Les résultats sont consignés sous l'oeil circonspect des chefs de salle. Les listes interminables de chiffres sont ensuite transmises à Gonzalo qui en tire des statistiques, recherche les probabilités de victoire. Son objectif : prendre l'avantage sur le casino.

«A la roulette, explique-t-il, on a un désavantage sur le casino parce qu'il y a 37 chiffres (avec le 0), donc une chance sur 37 de gagner. Mais lorsqu'on gagne, on n'est payé que 36 fois la mise. Sur le long terme, on est donc immanquablement perdant. C'est mathématique. Moi, je voulais inverser cette tendance.»

Aux mathématiques, Gonzalo ne connaissait pas grand-chose. Pour mener à bien son projet, il demande l'aide d'un ami, professeur de statistiques. Il lui en apprend les lois en cours intensifs. Petit à petit, les résultats tombent, positifs : chaque roulette dégage bien des tendances significatives. Il est à présent temps de miser. C'est l'été 1992 et les Jeux olympiques de Barcelone se profilent. «La journée, nous allions suivre les JO, le soir au casino. Et on gagnait !», raconte Gonzalo.

Un procès de 10 ans finalement gagné

La flottille envisage alors de s'exporter. Aux îles Canaries dans un premier temps. Puis le reste du monde. En peu de temps, sans vraiment miser de fortes sommes, les gains atteignent les 250 millions de pesetas (plus de 12 millions de francs).

Face à cette veine persistante, les responsables des casinos, désarmés, tentent de décourager les gagnants. «Ils nous harcelaient, nous mettaient la pression lorsque nous étions dans la salle. Un jour, ils ont commencé à nous expulser manu militari, bafouant ainsi nos droits - et notre dignité. Pourtant nous ne trichions pas. Au casino, tu peux perdre indéfiniment sans être inquiété. Mais, lorsque tu gagnes trop, tu deviens indésirable.»

Arrivent enfin les interdictions. Madrid d'abord, puis tous les autres casinos. Victime de ses succès, le clan se voit refuser l'entrée des casinos. Et par là le moyen d'augmenter leurs gains. Ils portent plainte contre celui de Madrid avant de retourner, à contrecoeur, à leurs précédentes occupations.

Mais Los Pelayos n'ont pas dit leur dernier mot. Conscients du caractère exceptionnel de leur aventure, Gonzalo et Ivan, encouragés en cela par Joaquin Sabina, chanteur à succès et ami, entreprennent quelques années plus tard l'écriture d'un livre. La Fabuleuse Histoire de Los Pelayos, qui n'a malheureusement pas encore été traduite en français, arrive dans les librairies espagnoles en 2003 et obtient un succès inattendu. Succès commercial - avec plus de 20 000 exemplaires vendus, l'ouvrage vient d'être édité en livre de poche - et médiatique. Chaînes et journaux espagnols découvrent la famille et l'invitent sur leurs plateaux et dans leurs colonnes. Gonzalo et Ivan racontent, infatigablement, leur équipée et dévoilent leur méthode ; le livre comporte d'ailleurs une annexe technique.

Ces derniers mois les bonnes nouvelles se sont succédé. D'abord, en juin dernier le verdict du tribunal suprême de Madrid, au terme d'un procès qui aura duré dix ans, a débouté le casino et redonné leur droit d'accès aux membres de la flottille - qui comptent bien demander des dommages et intérêts pour le préjudice subi. Il y a aussi eu la signature d'un contrat avec une importante société de production cinématographique espagnole intéressée par l'adaptation du livre. On murmure qu'Antonio Banderas serait en train de le lire.

Enfin, Los Pelayos ont une actualité française. L'histoire commence il y a quelques mois sur une télé espagnole : Gonzalo lance alors - dans sa langue et en anglais - un appel aux casinos du monde entier : «Laissez-nous accéder à vos roulettes et nous garantissons que nous gagnerons un million d'euros en deux mois.» Un défi entendu par un grand groupe de jeux français, qui pourrait bien le relever (les contrats seraient à la signature). On dit également qu'une société de production TV est sur le coup. Peut-être la prochaine émission de téléréalité ?

(source : lefigaro.com/Katia Clarens)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

management de casinos humaines management sciences universite matieres fiscalite reglementation formations
Les + commentés
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 8 fois
Casinos de La Seyne et Sanary: Partouche justifie son recours commenté : 8 fois
J'ai été croupier : alcool, fausses promesses, bling bling... Les casinos vous manipulent commenté : 7 fois
Casinos à Paris : les « anti » reçus à Matignon commenté : 7 fois
La guerre des casinos fait rage dans le Morbihan commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 6 fois
À l'école des croupiers commenté : 6 fois
Le casino Partouche de la Trinité-sur-Mer pourrait fermer ses portes le 30 juin commenté : 5 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 5 fois

Forum
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.