Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : roulette


Mardi 21 décembre 2004 : Rien ne va plus pour les salariés des casinos.



Ils menacent de faire grève le 31 décembre. Réunion de la dernière chance demain.

Les flambeurs seront-ils accueillis par des piquets de grève, au soir du réveillon, à l'entrée de leurs casinos favoris ? Pour la première fois, les organisations syndicales (CGT, FO, CFDT, CGC et CFTC) appellent en choeur à la grève les 17 000 salariés des casinos, le 31 décembre. Augmentation de salaires, prévoyance, pénibilité du travail, horaires nocturnes : pour les syndicats, rien ne va plus. «Le secteur est en ébullition, assure Pierre Durat, syndicaliste (CFE-CGC) au casino d'Enghien-les-Bains (Val-d'Oise). Toutes les choses non réglées s'accumulent et, à un moment, on arrive à un climat social délétère.» Les casinotiers aimeraient y voir un vilain coup de bluff, opportunément brandi alors que les négociations entre syndicats et organisations patronales font rage. Mais l'argument pourrait se révéler convaincant. «Ce qui compte, c'est de les taper au portefeuille, lance un syndicaliste. Le 31, ils font entre 30 et 50 % de leur chiffre d'affaires du mois. Ils vont perdre des millions...»

C'est un peu le dessous des cartes de l'empire du jeu. «Le grand public n'a pas idée de la condition des salariés, estime David Rousset (FO). Pour lui, c'est encore le croupier monégasque qui gagne des mille et des cents en pourboires. 0r, la majorité des 17 000 employés, ce sont des ouvriers spécialisés, avec le Smic ou un petit peu plus.»

C'est l'arrivée des bandits manchots, autorisée en 1988 par Charles Pasqua, ministre de l'Intérieur, qui a changé la donne, relançant un secteur alors au bord du gouffre. Il y a moins de dix ans, 85 % des casinos appartenaient à des sociétés familiales ou des indépendants. Désormais, deux groupes règnent sur les deux tiers du marché : Partouche et Accor-Barrière (1). A coup de mégacomplexes, usines à jeu avec restaurants, salles d'exposition et de spectacle, machines à sous (MAS) par centaines.

Robotisation, fusions-acquisitions, concentration et, depuis peu, arrivée des fonds de pension américains : «Aujourd'hui, le casino est une industrie comme les autres», explique Enrique Cuevas (CFDT). Les casinotiers ont tout misé sur les MAS, bien plus rentables et moins imprévisibles que les «jeux traditionnels». Elles constituent désormais 92 % du produit brut des jeux...

Les croupiers, chefs de table et chefs de partie, c'est-à-dire les employés des jeux traditionnels (roulette française, black-jack, boule, stud poker ou craps) ne sont plus que 3 000. La majorité des salariés exercent aux machines à sous ou dans les hôtels et restaurants. Si les croupiers ne sont pas à plaindre en terme de salaire, ceux-là, en revanche, sont souvent jeunes, mal payés, précaires, avec un turn-over très important. «Un peu comme au McDo», estime Pierre Durat. Et pas forcément enclins à faire grève. Un employé des services techniques du casino d'Enghien : «Les gens des machines à sous ne sont pas chauds pour aller au casse-pipe. Ici, les têtes changent comme dans un métro.»

Au-delà de la grève, les casinos ne semblent pas être un lieu particulièrement propice à la lutte des classes. En témoigne cet inspecteur du travail, qui se voit initialement refuser l'entrée d'une salle de jeux traditionnels car il n'est pas en costume-cravate. Ou ces syndicalistes obligés dans certains établissements, selon David Rousset, d'«exercer dans la clandestinité vis-à-vis de la direction, sous peine d'être virés». «Dans certains groupes, le niveau du dialogue social est proche de zéro, pour ne pas dire moins, raconte Enrique Cuevas. Parfois, être syndicaliste, c'est signer son arrêt de mort. Quand je me suis présenté, de bonnes âmes, proches de la direction, m'ont dit : "Tu peux tirer une croix sur ta carrière."» Un négociateur patronal, lui, nie en bloc : «C'est vrai que ce n'est pas facile et qu'on s'expose, mais comme dans toute autre entreprise.»

La semaine dernière, les deux organisations patronales ont lâché du lest, cédant sur une augmentation salariale de 4 % sur les bas salaires. Mais les syndicats exigent d'autres garanties, notamment sur la prévoyance et le travail de nuit. «On ne peut pas tout faire en même temps», renchérit-on chez Casinos de France, l'organisation qui regroupe notamment Accor, Barrière et Tranchant. «Ces négociations interviennent alors que les casinos n'ont plus le vent en poupe. A périmètre constant, le produit brut des jeux devrait régresser de 3 % ou 4 % en 2004.» Une réunion de la dernière chance a lieu, demain, à Paris. «J'espère qu'ils viennent pour négocier, lâche un casinotier. Mais s'ils veulent aller à la grève, on ne pourra pas les en empêcher.»

(1) Barrière et Accor Casinos
ont officiellement conclu vendredi leur rapprochement.

(source : liberation.fr/D'ALLONNES David REVAULT)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

secret des casinos partouche decouvrez phenomene remporter interesses attraction clientele casinotiers
Vos derniers commentaires
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 6 fois
Jetons, calcul et gestion du stress: à l'école des croupiers commenté : 4 fois

Forum
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.