Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard



Mardi 23 février 2016 : Retour à l’équilibre et nouveaux projets pour le casino de Calais



Le casino a connu il y a quelques années une période de vache maigre. Aujourd’hui, l’établissement apparu il y a cinquante-quatre ans rue Royale est revenu à l’équilibre. Loin de certains mastodontes régionaux, il espère désormais se développer tout doucement en proposant plus que des machines à sous. Il propose ce samedi soir le premier loto bingo dans un casino de la région.

Arrivé en septembre 2011 à la tête du casino calaisien, Stanislas Varella peut se targuer d’avoir stabilisé le navire. Apparu dans le paysage maritime en 1962, l’établissement était alors en proie à de grosses difficultés financières (50 % de perte de chiffres d’affaires en une dizaine d’années). Il s’est aujourd’hui remis à flot. « L’interdiction de fumer dans les casinos, les contrôles obligatoires à l’entrée, l’image négative de Calais n’ont pas aidé. Mais grâce à la mobilisation de mes équipes au quotidien, on est contents de ne plus dégringoler », sourit-il.

Pour convaincre de plus en plus de clients - ils sont actuellement 300 à 400 par jour - c’est un parc de 73 machines qu’il propose ainsi que six postes de roulette électronique et deux tables de jeu. Mais la principale arme qu’il entend bien mettre en avant, c’est la convivialité qui règne au sein de son établissement. « Calais souffre d’une mauvaise image mais la rue Royale bouge bien. C’est un atout. Il faut rester optimiste. Je veux maintenir cet état d’esprit, ce côté familial. Vous ne trouvez pas ça ailleurs », sourit-il. Une ambiance qui ne permet pas encore aujourd’hui de retrouver son lustre d’antan. Mais dans sa quête de s’ouvrir toujours au plus grand nombre, Stanislas Varella essaie de proposer de nombreux spectacles et animations tout au long de l’année, comme par exemple un bingo aujourd’hui

Un restaurant bientôt ouvert à tous

Surtout, il prépare activement l’ouverture de son restaurant aux personnes qui ne viennent pas jouer. Un aménagement prévu dans la nouvelle convention de gestion avec la Ville (lire ci-dessous). « Il faut casser cette image un peu select’. Aujourd’hui, nos points de contrôle sont situés à l’entrée de l’établissement. Nous allons les placer juste après le restaurant. » Les futurs clients pourront ainsi venir en famille ce qui était jusque là impossible puisque les mineurs, entre autres, n’avaient pas accès au casino. L’espace se voudra en outre plus cosy.

Une convention de gestion avec la Ville

Depuis décembre 2009, la SAS Le Touquet’s, société du groupe Partouche, bénéficie d’une délégation de service public pour l’exploitation du casino. Lors du dernier conseil municipal, au début du mois, la convention de gestion a été renouvelée. De ce fait, l’établissement doit être en mesure de proposer six spectacles ou dîners-spectacles par an, sur des thèmes divers et variés pouvant satisfaire le plus grand public possible.Une convention qui implique également des changements au niveau de la brasserie. Pour précision, chaque année, le casino reverse à la commune 60 000 €. Un montant auquel s’ajoute un certain pourcentage de son chiffre d’affaires annuel.

Le premier bingo de la région, c’est ce soir à Calais

Parmi les animations proposées à sa clientèle (concerts, soirées à thème, séminaires...), il en est une qui fera sa grande première ce soir : le bingo ! C’est une grande nouveauté offerte aux casinos de l’hexagone depuis à peine un an* et qui a intéressé Stanislas Varella quasi-immédiatement. « J’ai assisté à un loto-bingo à Royat et c’était vraiment très sympa. Il y a un show qui est bien rodé. » Aujourd’hui, Calais accueille ainsi son premier loto-bingo, le premier organisé dans la région. (Saint-Amand lui emboîtera le pas le 6 mars prochain).

Faire du bingo un vrai show

Car le but n’est pas de faire un simple loto bingo mais bien d’en faire un vrai événement. « Attention, je ne critique absolument pas les bingos de salle des fêtes. Nous voulons juste proposer autre chose. Ça ne sera pas juste un jeu mais un spectacle ». Un animateur et un DJ seront notamment sur scène pour assurer l’ambiance. Deux sessions de jeu sont au programme (quatorze parties par session, trois grilles par partie). La première débutera à 14 h, la seconde à 19 h. Le jeu est ouvert à 250 participants par session (frais d’inscription de 35 € par personne) avec jusqu’à 4 000 € de gains. « Plus il y aura d’inscrits, plus il y aura de redistribution », résume Stanislas Varella. Ce dernier espère que l’événement fera le plein afin de pouvoir le proposer de nouveau aux adeptes du genre, de manière mensuelle ou bi-mensuelle. « De toute façon, on veut toujours proposer plus de choses à nos clients, on se le doit », conclut-il. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au début des parties.

*En 2014, le gouvernement a d’abord lancé ce jeu en phase de test dans trois casinos nationaux (Lille, Aix-en-Provence et Noirétable dans la Loire). Une phase d’essai élargie à tous les casinos en 2015.

(source : lamontagne.fr/MAXIME COMBE)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


14-08-2017 | Le Partouche Tour est à Calais, tandis que le casino poursuit sa grande rénovation
23-02-2016 | Retour à l’équilibre et nouveaux projets pour le casino de Calais
24-09-2015 | En perte de vitesse, le casino de Calais limite la casse
26-09-2014 | Le casino de Calais dans une spirale négative
20-04-2014 | Le casino de Calais investit 200 000 euros dans l’achat d’une roulette électronique
25-02-2011 | Près de 1 350 000 euros gagnés au MEGAPOT au Casino Partouche de Calais
19-09-2007 | Un nouveau casino au bassin ouest ?

En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

casino de Chaudfontaine securite personnel direction etablissement syndicales estiment organisations chaudfontaine
Vos derniers commentaires
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 6 fois
Jetons, calcul et gestion du stress: à l'école des croupiers commenté : 4 fois

Forum
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.