Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : situation


Mercredi 3 février 2016 : Le jeu en ligne plus nocif que le casino



Les jeux d’argent sur Internet causent davantage de troubles d’anxiété et d’endettement, selon une étude québécoise

Le jeu en ligne, qui gagne en popularité au Québec, est plus nocif que le jeu traditionnel au casino ou en salle de bingo. Les adeptes de jeux d’argent sur le Web souffrent davantage de problèmes de sommeil, d’anxiété ou de productivité, et ont plus de difficulté à payer leurs factures ou leur hypothèque que les autres joueurs.

Le jeu en ligne peut même déranger les proches des joueurs et perturber « le bien-être, la santé ou la réussite scolaire de leurs enfants », révèle une nouvelle étude obtenue par Le Devoir.

« Le jeu en ligne accentue des impacts qu’on observait sur des joueurs hors ligne. Ce n’est pas inoffensif », dit Élisabeth Papineau, chercheuse à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), qui a dirigé l’étude. Deux professeurs de l’Université Laval, Guy Lacroix et Serge Sévigny, ont aussi collaboré à l’enquête datée de décembre 2015.

Le jeu en ligne connaît une croissance fulgurante au Québec. Les revenus du site Espacejeux de Loto-Québec — le seul site de jeu légal au Québec — ont augmenté d’entre 12 % et 20 % par année depuis trois ans, tandis que l’achalandage a augmenté d’entre 6 % et 18 % par an. Les revenus des jeux de hasard traditionnels dans les casinos et les salles de bingo sont plutôt à la baisse.

Une bonne proportion des 96 000 joueurs en ligne du Québec joue sur des sites étrangers, tous illégaux ici. Le jeu en ligne, notamment le poker, serait un marché de 41 milliards de dollars par année dans le monde. « Le jeu sur Internet devient tellement populaire qu’il devient important d’en mesurer les effets sur les joueurs », estime Élisabeth Papineau.

Problèmes d’argent

Cette recherche a été menée auprès de 826 joueurs assidus (qui jouent au moins une fois par mois sur une période d’un an) recrutés par une firme de sondage via un panel Web. Certains jouaient uniquement en ligne, d’autres uniquement hors ligne et une troisième catégorie jouait autant sur le Web que dans des maisons de jeu.

Ces joueurs « mixtes », qui jouent sur Internet et hors ligne, ont dit subir les impacts négatifs les plus nombreux et les plus intenses. Un des désavantages les plus évidents est financier : les joueurs en ligne ont déclaré qu’ils dépensent trois fois plus que les joueurs hors ligne (152 $ par mois contre 53 $).

Les joueurs sur Internet (et les joueurs mixtes) sont plus nombreux à rapporter des dettes de jeu, une mauvaise situation financière et des difficultés à payer leurs factures ou leur hypothèque. Ils consomment davantage d’alcool et de marijuana. Ils disent aussi être en moins bonne forme physique et mentale que les joueurs hors ligne.

« Globalement, nos données démontrent que le jeu en ligne en soi ou additionné au jeu hors ligne ajoute une dimension de risque supplémentaire qui ne concorde pas avec l’image d’innocuité qui accompagne sa mise en marché », écrivent les chercheurs.

« À la lueur de ces résultats, on peut penser que la nature et l’ampleur des préjudices du jeu sur les joueurs en ligne, leur entourage et la communauté restent sous-estimées au Québec », précise l’étude.

Un joueur en ligne sur cinq (20 %) est considéré comme problématique. Les jeux d’argent sur Internet sont accessibles jour et nuit. Les joueurs se trouvent généralement seuls devant leur écran. Comme ils ont davantage tendance à boire de l’alcool et à fumer du cannabis, c’est un cocktail idéal pour perdre son jugement, estiment les chercheurs.

Ils croient toutefois que les impacts du jeu en ligne sur le sommeil peuvent aussi être causés par l’exposition aux écrans d’ordinateur, de téléphone mobile ou de tablette. La simple exposition à un écran — sans que le jeu en ligne soit en cause — peut perturber le sommeil, rappelle Élisabeth Papineau.

Mieux encadrer

Les chercheurs invitent le gouvernement à encadrer la commercialisation du jeu et à « imposer des restrictions sur la promotion similaires à celles implantées pour d’autres produits à risque ». C’est justement ce que tente de faire le gouvernement Couillard, indique-t-on à Québec.

Le projet de loi 74, déposé en novembre dernier, ouvre la voie à des sites privés de jeu en ligne qui seraient certifiés par Loto-Québec. Le projet vise aussi à dresser une liste de sites illégaux que les fournisseurs de services Internet auraient l’obligation de bloquer.

Chez Loto-Québec, on accueille favorablement l’étude sur les impacts du jeu en ligne. « A priori, les grandes conclusions de l’étude — démontrant les risques d’excès potentiels plus grands en matière de jeu en ligne que de jeu terrestre — sont liées à d’autres conclusions d’études effectuées sur le sujet. C’est notamment pour ces raisons que Loto-Québec a mis en place une série de mesures favorisant le jeu responsable sur son site espacejeux.com, ce qui ne se trouve aucunement sur les autres sites de jeu en ligne illégaux », indique Patrice Lavoie, directeur des communications à la société d’État.

Il rappelle certaines mesures prises pour limiter les risques financiers des joueurs en ligne : ils peuvent dépenser un maximum de 10 000 $ par semaine ; ils peuvent s’imposer (de façon facultative) une autre limite de dépenses ou de temps sur le site Espacejeux ; un rappel régulier (chaque heure) informe le joueur du temps exact en jeu et des sommes gagnées ou dépensées ; une horloge permanente sur le site permet de ne pas perdre la notion du temps.

(source : ledevoir.com/Marco Fortier)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Article(s) relatif(s)


03-02-2016 | REDUCTIO AD ABSURDUM

Autre(s) Article(s)


03-02-2016 | REDUCTIO AD ABSURDUM
03-02-2016 | Le jeu en ligne plus nocif que le casino

En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Casino Barrière Egypte barriere etablissement quartier developpement restaurants concession mutualisant renouvelable
Vos derniers commentaires
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 6 fois
Jetons, calcul et gestion du stress: à l'école des croupiers commenté : 4 fois

Forum
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.