Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : roulette


Vendredi 6 avril 2012 : Le casino de Giffaumont-Champaubert espéré pour l'été 2014



Giffaumont-Champaubert (Marne) Le président du directoire de Joa Groupe, Laurent Lassiaz, était hier à Giffaumont pour présenter en détail son projet de casino aux élus et aux acteurs touristiques locaux.

Qui est Joa Groupe ?

C'est le troisième groupe de casino de France. Il exploite actuellement 20 établissements, essentiellement sur les côtes atlantiques et méditerranéennes, mais aussi à Gérardmer (Vosges), Montrond-les-Bains (Loire) ou Santenay (Côte-d'Or). « Nous ne sommes pas implantés dans des lieux prestigieux comme Cannes ou Deauville et nos casinos sont de taille moyenne », a expliqué Laurent Lassiaz. Pour rassurer les sceptiques sur la santé financière de son groupe, Laurent Lassiaz a mis en avant les deux casinos en construction, des projets à 15 et 20 millions d'euros, « quand on a des problèmes d'argent, on n'achète pas une maison ».

Pourquoi s'être intéressé au lac du Der ?

L'absence de concurrence a été considérée comme un atout par le Groupe Joa, puisque les casinos les plus proches sont à plus de 150 km (à Contrexéville, Bourbonne-les-Bains, Amnéville).

« L'absence de villes importantes en proximité directe m'a d'abord surpris. Mais nous avons à Santenay, un casino au milieu des vignes, à 20 km de Beaune qui fonctionne aussi. Ici, il y a 260 000 habitants dans un rayon de 50 kilomètres, c'est évidemment énorme », justifie le président de Joa.

Un projet de quelle dimension ?

Le casino de Joa Groupe s'étendra sur 2 400 m2, sur un seul niveau. Il comptera 75 machines à sous à l'ouverture, deux tables de poker (six lors de tournoi), deux tables de jeux traditionnels (black-jack, roulette anglaise) et une table électronique de roulette anglaise électronique. Il sera ouvert 365 jours par an, probablement de 10 à 2 heures du matin, voire jusqu'à 4 heures les week-ends.

Le nombre de machines pourrait être porté à 120 dans les six ans si l'activité le justifie. « Une extension est possible par l'ajout d'un étage sur une partie du bâtiment, si nous rencontrons un succès supérieur à nos estimations. Nous visons un chiffre d'affaire de 7 millions d'euros sur les trois prochaines années », annonce le dirigeant. Le coût de la construction sera lui, légèrement supérieur à 7,5 millions d'euros.

Quelles sont les autres activités du casino ?

L'établissement sera doté d'une salle de restauration de 100 couverts, augmentée de 50 couverts durant la période estivale grâce à la terrasse avec vue sur lac. Cette salle sera modulable pour pouvoir y accueillir des dîners spectacles ou des repas dansants. Le bar, pourra devenir un bar dansant les soirs de week-end. Parmi les animations que propose Joa dans ces autres casinos : de la country, des karaokés, des concours de pétanque, de la voyance, des lotos…

Quelles retombées pour l'emploi et l'économie locale ?

Le casino devrait employer entre cinquante et soixante personnes dans des métiers très différents : la régie de spectacle, le commercial, la comptabilité, la restauration, l'animation, la sécurité… Laurent Lassiaz estime à 80 % la part de salariés recrutés localement. « Nous lancerons le recrutement six mois avant l'ouverture, nous travaillerons probablement en partenariat avec le Pole emploi ». Le président de Joa Groupe a aussi indiqué que les appels pour la construction seront distincts et ouverts aux entreprises locales. « Pour l'entretien, la maintenance, nos fournitures, nous ferons appels aux entreprises du territoire à chaque fois que nous le pourrons » a souligné le dirigeant, prêt à étudier des propositions de partenariats avec les hébergeurs et les autres professionnels touristiques, afin de proposer des packages.

Quel est le planning ?

Le permis de construire doit être déposé à la fin du mois d'avril, il faut compter six mois d'instruction. Après l'obtention du permis de construire, Joa devra demander une autorisation d'exploitation d'établissement de jeu, accordée par le ministère de l'Intérieur. Le délai d'obtention est d'environ quatre mois. Le chantier s'étalera sur environ 16 mois. Le casino pourrait ouvrir dès l'été 2014, au plus tard en novembre de cette même année.

(source : lunion.presse.fr/R.H.)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



Autre(s) Article(s)


30-12-2016 | La France : le pays des casinos
14-11-2014 | Casino de Giffaumont-Champaubert - Le casino, jackpot pour les impôts?
08-10-2014 | Recrutement quasi complet pour le futur casino du lac du Der
06-09-2013 | Giffaumont-Champaubert Début des travaux pour le futur casino
06-04-2012 | Le casino de Giffaumont-Champaubert espéré pour l'été 2014

En bref

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

Casino Abidjan barriere elephant directeur developpement extraordinaire justifier amenagements fantastique
Les + commentés
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 8 fois
Casinos de La Seyne et Sanary: Partouche justifie son recours commenté : 8 fois
J'ai été croupier : alcool, fausses promesses, bling bling... Les casinos vous manipulent commenté : 7 fois
Casinos à Paris : les « anti » reçus à Matignon commenté : 7 fois
La guerre des casinos fait rage dans le Morbihan commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 6 fois
À l'école des croupiers commenté : 6 fois
Le casino Partouche de la Trinité-sur-Mer pourrait fermer ses portes le 30 juin commenté : 5 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 5 fois

Forum
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.