Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : situation


Vendredi 27 janvier 2012 : Comment échapper à l'addiction au jeu



Le jeu pathologique est un véritable trouble psychiatrique et il peut et doit être soigné comme tel.

Le jeu pathologique est une réelle addiction, au même titre que la dépendance à l’alcool ou à la cocaïne. C’est la poursuite des conduites malgré leurs conséquences négatives et la perte du contrôle qui font de ce comportement un véritable trouble psychiatrique, pouvant même être associé à une conduite suicidaire.

Croyances, superstitions, pulsions

Différents mécanismes sont impliqués dans le maintien du jeu excessif. Ce sont des pensées, des émotions et des sensations physiques qui vont conditionner le joueur: passer devant un casino peut par exemple suffire à déclencher l’envie irrépressible de jouer. L’idée de pouvoir soulager une tension, de ressentir une excitation ou d’éviter les problèmes quotidiens forceront également le passage à l’acte. Toutes sortes de croyances sur le jeu telles que «En jouant souvent, on est sûr de gagner» entretiennent parallèlement ces conduites. Les joueurs invétérés sont aussi fréquemment pétris de superstitions du type «Si je vois des chiffres en rêve, c’est que je dois les jouer» et ont tendance à surestimer leurs chances. Aussi, il n’est pas rare qu’ils aient l’illusion de pouvoir contrôler les événements: ils pourront choisir une machine en fonction des résultats précédents pour que ça leur porte chance. Ils nourrissent par ailleurs de fortes attentes à l’égard du gain espéré, perçu comme une solution à tous les problèmes.

Malgré la fréquence du jeu pathologique ou d’un rapport problématique au jeu dans la population générale et en dépit de la gravité des conséquences pour les personnes touchées et leur entourage, seule une faible proportion de joueurs a finalement accès aux soins ou en émet le désir. Selon les estimations en effet, moins de 10% des joueurs problématiques et 29% des cas pathologiques se soignent. Les spécialistes constatent qu’une telle demande survient le plus souvent lors de crises majeures, après plusieurs années d’évolution de la maladie. La honte, la stigmatisation, le déni, les tentatives de se refaire ou de contrôler par soi-même le jeu, la méconnaissance des traitements et de leurs coûts en sont les principaux obstacles. Parmi les personnes qui franchissent le pas, près d’un tiers arrêteront le traitement avant même de l’avoir commencé. Un dépistage systématique des personnes en proie au jeu, au moyen d’un questionnaire, pourrait sensiblement améliorer la situation.

Thérapies

Durant ces dix dernières années, de plus en plus d’études se sont intéressées à l’utilité de l’intervention brève, à l’entretien motivationnel et aux thérapies cognitivo-comportementales (TCC) comme traitements du jeu excessif. Dans l’intervention brève, une approche qui a clairement montré son intérêt, le médecin fera le point avec le patient sur sa relation au jeu par rapport au reste de la population. Il tentera ensuite de le responsabiliser face à sa conduite, en soulignant que modifier son comportement est une décision qui lui appartient. Il l’informera clairement des bénéfices d’un changement et des moyens possibles pour y parvenir. Il s’appliquera à renforcer son aptitude à évoluer.

Les approches motivationnelles et les TCC sont fréquemment associées dans la clinique quotidienne pour soigner le jeu pathologique. Un effet favorable de ces traitements, dans des séances individuelles ou de groupe, a été démontrés par des études. Le rapport qu’entretient le patient avec ses pratiques de jeu, sa motivation, sa confiance face à un éventuel changement seront explorés, en vue de déterminer la suite du traitement. Un entretien motivationnel pourra être conduit en cas d’ambivalence quant au désir de changer. Les questions et l’écoute apportées par le spécialiste permettront au patient de mieux comprendre et de mieux gérer cette hésitation.

Les autres stratégies thérapeutiques développées seront centrées sur le changement lui-même et son maintien. Le patient sera encouragé à cerner avec précision les contextes, les émotions, les pensées et les comportements en lien avec les différentes phases du jeu. Le moment de jeu lui-même sera décrypté: position du joueur, repérage des signes annonciateurs d’un gain, choix des mises, actions ou pensées réalisées dans le but de gagner, etc... Le patient sera aussi sensibilisé à l’existence de différentes options et attitudes possibles devant une situation à risque: on peut l’éviter, adopter un nouveau comportement, se mettre à l’abri en remettant à autrui ses cartes de crédit ou en se faisant interdire de casino, par exemple. Tout un travail cognitif sera parallèlement mis en oeuvre dans le but de déconstruire les croyances qui entretiennent le jeu excessif.

L’un des objectifs est d’amener le patient à découvrir qu’il est impossible de prévoir ce qui va se passer dans le jeu, puisqu’il ne s’agit pas d’adresse, mais de hasard. Des mises à l’épreuve sur le terrain, avec anticipation des obstacles éventuels et évocation des solutions pour y faire face, permettront au patient d’éprouver ces nouvelles réalités. Internet, dangereux pour les joueurs invétérés, pourrait contre toute attente constituer une aide précieuse. Une récente étude a démontré qu’une approche motivationnelle et une TCC en ligne, associées à un appel téléphonique hebdomadaire, a un impact positif sur ces conduites. Une perspective nouvelle à explorer.

PLANETE SANTE.CH
Source: «Approches psychothérapeutiques du jeu pathologique», Khazaal. Y. Rev Med Suisse 2010;6:1756-9.

(source : slate.fr/Elodie Lavigne)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Casino Enghien malfaiteurs victimes interpelles filature depouiller incarceres arrivaient allaient
Vos derniers commentaires
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 6 fois
Jetons, calcul et gestion du stress: à l'école des croupiers commenté : 4 fois

Forum
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.