Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : roulette


Samedi 8 novembre 2003 : Le meurtre de Gilles Andruet, champion d'échecs fantasque et flambeur, devant les assises de l'Essonne.



Un père et son fils, habitués du milieu du jeu, sont accusés d'avoir battu à mort l'ex-numéro un français pour encaisser à sa place un chèque de 400 000 francs.

L'un est assis dans le box des accusés, l'autre comparaît libre. Devant la cour d'assises de l'Essonne, à Evry, vendredi 7 novembre, Joseph et Frank Liany, père et fils, ne s'adressent pas un regard. Avec sa fine moustache grisonnante, son visage empâté, son œil froid et blasé, le chef de famille de 54 ans a des airs de petit escroc qui a connu des jours meilleurs.

Il est accusé du meurtre de Gilles Andruet, fantasque et talentueux champion d'échecs de 37 ans, dévoré par la passion du jeu et criblé de dettes.

Dans la nuit du 21 au 22 août 1995, ce flambeur en rupture de ban - fils du pilote automobile Jean-Claude Andruet, présent à l'audience - a été battu à mort puis jeté dans une rivière, pour un chèque de 400 000 francs que ses meurtriers voulaient encaisser à sa place. Joseph Liany, qui se présente comme commerçant au chômage, a toujours nié sa participation au crime et il continue de le faire, avec assurance. "Je ne peux pas donner d'explications pour un crime que je n'ai pas commis, je n'y étais pas", a-t-il affirmé à la cour.

Sa mise en cause résulte notamment des aveux de son fils. D'après l'accusation, Frank Liany, de son côté, n'a pas directement participé au meurtre. Costume sombre et fines lunettes de cadre supérieur en devenir, ce jeune homme de 32 ans est poursuivi pour recel de fonds provenant d'un crime. Il a permis à Gilles Andruet d'ouvrir un compte pour déposer son chèque, alors que le joueur d'échecs était sous le coup d'un interdit bancaire, et il a encaissé l'argent à sa place, juste après sa mort. Il encourt la même peine que son père - 30 ans de réclusion. Deux autres individus auraient participé au meurtre. Mais l'un s'est suicidé un an après les faits et l'autre, Sacha Rhoul, neveu de Joseph Liany, est en fuite à l'étranger.

Au moment où il pensait "se refaire", Gilles Andruet est tombé entre les griffes de cette petite bande, qui frayait dans le milieu du jeu. Maître international à 24 ans, champion de France en 1988, ce jeune homme brillant et désinvolte avait glissé du monde des échecs à celui des casinos, attiré par l'argent facile et les émotions fortes. Il s'était brouillé avec son père, lassé de recevoir des amendes récoltées par son fils au volant d'un véhicule emprunté à l'entreprise familiale. Un mois avant sa mort, financièrement aux abois, il avait essayé de renouer avec lui.

PERTES FARAMINEUSES

Passant du black jack à la roulette et au backgammon, Gilles Andruet alternait les gains épisodiques et les pertes faramineuses. Il devait notamment 200 000 francs au casino d'Enghien. Le champion d'échecs était interdit de table dans de nombreux établissements, après avoir fait sauter la banque grâce à une martingale faisant appel à ses dons de matheux hors normes. Les derniers mois, le jeune homme était hébergé chez des amis et était devenu consommateur d'héroïne. Début août 1995, Gilles Andruet crut voir son salut dans un chèque de 400 000 francs, correspondant à sa part dans la vente d'un pavillon familial. Mais, pour cause d'interdit bancaire, le joueur se trouvait dans l'impossibilité de déposer son chèque pour l'encaisser.

Flairant le bon coup, Joseph Liany, que le joueur d'échecs avait connu au casino d'Enghien, lui proposait alors une aide intéressée. Sollicité par son père, Frank Liany - grâce à ses relations - permettait à Gilles Andruet d'obtenir l'ouverture d'un compte dans une banque d'affaires marocaine à Paris, accompagnée d'une procuration à son nom. Le même jour, le 10 août, le fils du champion automobile, accompagné des Liany, déposait son chèque et obtenait une avance de 50 000 francs sur la somme totale, qu'il perdait d'ailleurs aussitôt au casino.

A son grand dam, il ne pouvait toucher le reste de l'argent avant le 22 août. Selon l'accusation, la petite bande, composée de Joseph Liany, son fils, son neveu et l'homme de main de ce dernier, aurait employé ce délai de douze jours à essayer de convaincre Gilles Andruet de se montrer généreux à leur égard. A l'approche du 22 août, leurs efforts de persuasion auraient tourné au tabassage - sans doute à coups de batte de base-ball - puis à l'élimination du "pigeon" récalcitrant.

Le 22 août au matin, le corps de Gilles Andruet était retrouvé sur la berge de l'Yvette, aux abords de Saulx-les-Chartreux (Essonne). Il était enveloppé dans une alèse tachée de sang. C'est seulement six ans plus tard, en avril 2001, qu'une expertise génétique, demandée par un nouveau juge d'instruction, identifiera l'ADN de Joseph Liany sur l'alèse, qui provenait de son domicile. Les déclarations de son fils permettront alors de recueillir le témoignage d'un individu mettant en cause son père et le neveu de ce dernier dans le meurtre.

Devant la cour d'assises, Joseph Liany affirme qu'il n'est "pas impliqué dans cette affaire", en évoquant la "haine viscérale" que lui voue son fils et le "complot" dont il est victime. Après le crime, il avait déménagé pour le sud de la France et arrêté de fréquenter les casinos. La cour d'assises a jusqu'au 14 novembre pour tenter de faire la part des mensonges et des contradictions familiales dans le meurtre de Gilles Andruet.

(source : lemonde.fr/Frédéric Chambon)


Share |

Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

Saint-Amand-les-Eaux: un gagnant empoche 1,7 M€ au Pasino
01-02-2014|La dernière gagnante aux « bandits manchots » en réseau des casinos Partouche avait déjà mis la main sur une belle somme. Le dimanche 21 juillet 2013, elle était repartie avec un chèque de plus de 780 000 € du Pasino de Saint-Amand. En cette fin d’après-midi, un autre joueur a fait exploser la cagnotte ! Doublant plus que la mise cette fois, avec un gain de 1,7 million d’euros. Pour être tout à fait précis, la machine a craché un jackot (un mégapot, dans le jargon des casinotiers) de 1,763 041,15 €. Le principe du mégapot est celui-ci : des machines à sous sont reliées entre elles au sein d’un même casino, et elles cotisent à un jackpot commun bien supérieur à celui d’une machine isolée. L’établissement précise : « Il avait simplement misé 2 € ! » Heureux homme...(lavoixdunord.fr)

management de casinos humaines management sciences universite matieres fiscalite reglementation formations
Les + commentés
La "crise" des casinos français inquiète le sénateur spécialiste des jeux commenté : 8 fois
Casinos de La Seyne et Sanary: Partouche justifie son recours commenté : 8 fois
J'ai été croupier : alcool, fausses promesses, bling bling... Les casinos vous manipulent commenté : 7 fois
Casinos à Paris : les « anti » reçus à Matignon commenté : 7 fois
La guerre des casinos fait rage dans le Morbihan commenté : 6 fois
La roulette automatique arrive au casino du Tréport commenté : 6 fois
À l'école des croupiers commenté : 6 fois
Le casino Partouche de la Trinité-sur-Mer pourrait fermer ses portes le 30 juin commenté : 5 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 5 fois

Forum
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44
avis casino d'hyeres les palmiers par : HYPE - jeudi 14 août 2014 04:49
Bonjour à tous par : Admin - vendredi 08 juin 2012 16:17



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.