Home | ForumFiches casinosAgenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct | 


Inscription
Problème d'identification ?

Actualités
Archives 2017
Archives 2016
Archives 2015
Archives 2014
Archives 2013
Archives 2012
Archives 2011
Archives 2010
Archives 2009
Archives 2008
Archives 2007
Archives 2006
Archives 2005
Archives 2004
Archives 2003
Archives 2002
Archives 2001
Archives 2000
Archives 1999
Archives 1998
Classements
2011/2012
2010/2011
2009/2010
2008/2009
2007/2008
2006/2007
2005/2006
2004/2005
2003/2004
2002/2003
2001/2002
2000/2001
1999/2000
1998/1999
1997/1998
Documentation
Cour des comptes - La régulation des jeux d’argent et de hasard
Décret n° 2015-669 du 15 juin 2015 relatif aux prélèvements sur le produit des jeux dans les casinos
Arrêté du 15 mai 2015 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2015-540 du 15 mai 2015 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D.321-13 du code de la sécurité intérieure
Arrêté du 30 décembre 2014 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007
Décret no 2014-1726 du 30 décembre 2014 modifiant la liste des jeux autorisés dans les casinos fixée par l’article D. 321-13 du code de la sécurité intérieure
Décret no 2014-1724 du 30 décembre 2014 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Les jeux d’argent en France - Avril 2014
Arrêté du 6 décembre 2013 modifiant les dispositions de l’arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Arjel - Rapport d'activité 2012
Arjel Mars 2013
Régulation du secteur des jeux en ligne et nouvelles technologies
Arrêté du 28 février 2013 modifiant l'arrêté du 29 octobre 2010 relatif aux modalités d'encaissement, de recouvrement et de contrôle des prélèvements spécifiques aux jeux de casinos
Arrêté du 14 février 2013 modifiant les dispositions de l'arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Décret no 2012-685 du 7 mai 2012 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Rapport d'information de M. François TRUCY, fait au nom de la commission des finances n° 17 (2011-2012) - 12 octobre 2011
Les niveaux et pratiques des jeux de hasard et d’argent en 2010
Décret no 2011-906 du 29 juillet 2011 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 portant réglementation des jeux dans les casinos des stations balnéaires, thermales et climatiques
Décret no 2010-605 du 4 juin 2010 relatif à la proportion maximale des sommes versées en moyenne aux joueurs par les opérateurs agréés de paris hippiques et de paris sportifs en ligne
LOI no 2010-476 du 12 mai 2010 relative à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Fédération Suisse des Casinos - Rapport 2009
Arrêté du 29 juillet 2009 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Projet de Loi du 30 mars 2009 relatif à l’ouverture à la concurrence et à la régulation du secteur des jeux d’argent et de hasard en ligne
Arrêté du 24 décembre 2008 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos
Rapport Bauer - Juin 2008 - Jeux en ligne et menaces criminelles
Rapport Durieux - MARS 2008 - Rapport de la mission sur l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard
Rapport d'information du 6 février 2008 - le monopole des jeux au regard des règles communautaires
Étude de législation comparée n° 180 - décembre 2007 - Les instances de contrôle du secteur des jeux
Arrêté du 14 mai 2007 relatif à la réglementation des jeux dans les casinos (JO du 17 mai 2007)
Loi n° 2007-297 du 5 mars 2007 relative à la prévention de la délinquance
Décret no 2006-1595 du 13 décembre 2006 modifiant le décret no 59-1489 du 22 décembre 1959 et relatif aux casinos
Décret n° 2006- 1386 du 15 novembre 2006
Rapport Trucy

Evolution des jeux de hasard


mots clefs : situation


Jeudi 27 mai 2010 : Casino d'Arcachon : « le parking est notre problème numéro un »



Avec une baisse d'activité de 15% par rapport à l'an passé, le casino fait face à la crise et veut demeurer un pôle d'animation dans la ville.

Le casino d'Arcachon (qui appartient au groupe Partouche) est installé dans le château Deganne depuis 1903. Même s'il reste à l'équilibre, il subit la crise économique. Gérald Hamo, directeur général du casino depuis janvier 2009, donne son point de vue sur l'établissement.

« Sud Ouest ». Gérald Hamo, comment se porte le casino d'Arcachon ?

Gérald Hamo. La situation pourrait être bien pire. Elle est mauvaise partout. En 2009, le produit brut des jeux s'est élevé à 6,592 millions d'euros, soit une baisse de 15 % par rapport à l'année précédente.

À quoi attribuez-vous cette baisse d'activité ?

Il y a l'interdiction de fumer dans les lieux publics : c'est dix minutes de jeu en moins par heure. Il y a ensuite l'obligation de présenter sa carte d'identité à l'entrée des casinos. Souvent, les gens n'entrent pas parce qu'ils ne l'ont pas sur eux.

Et la crise économique ?

Il y a enfin la crise économique et le manque d'argent que l'on ressent : au lieu de jouer 60 euros, les gens n'en jouent que 15. Nous avons limité les dégâts. Notamment en développant les nouveaux jeux, comme le poker. Nous sommes en progression de 200 % en 2009-2010 par rapport à 2008-2009 sur ce secteur. Il attire une nouvelle clientèle qui ensuite s'essaie aux autres jeux de tables comme le black jack ou la roulette. D'ailleurs, je réserve des surprises aux joueurs de poker l'hiver prochain, des tournois où le gagnant empochera un ticket de 8 000 à 10 000 euros (c'est-à-dire un accessit à des tournois prestigieux, NDLR).

Que représente le poker dans votre chiffre d'affaires ?

Peu. Le poker texas holdem représente 70 000 euros depuis le début de l'année sur deux ou trois tables. Comparativement, le black jack, sur la même période, c'est 130 000 euros sur une table. Mais le poker est à la mode et ce jeu fonctionne comme un produit d'appel.

Et la concurrence ?

Nous partageons maintenant le gâteau en deux. Avant, l'activité était lissée sur l'année. L'arrivée de la concurrence a exagéré la saisonnalité de notre activité. En moyenne sur l'année, 5 à 600 personnes fréquentent chaque jour le casino.

Combien avez-vous de machines à sous ?

100. En rapport avec notre nombre de tables de jeux, nous pourrions mettre en place 200 machines à sous, mais je n'en vois pas l'intérêt. La nouveauté est plus essentielle que le nombre.

Comment luttez contre la crise ?

La base, c'est l'accueil. Nous offrons des repas, des boissons. Nous essayons de fidéliser nos clients. Le restaurant et les bars tournent bien. Nous organisons des soirées à thème à des prix mesurés. Ce casino doit aussi être un lieu de distraction, pas seulement un établissement de jeux d'argent.

Est-ce compliqué d'être installé dans le château Deganne ?

Oui, c'est très compliqué, puisqu'il n'y a que des petites salles. Ensuite, l'absence de parking est un vrai problème. Je partage le stationnement avec les gens qui vont à la plage. En dehors de la crise, c'est notre problème numéro un.

Pourquoi la configuration des salles pose-t-elle problème ?

Pour un tournoi de poker avec 200 personnes, nous devons mobiliser deux salles sur deux étages. C'est moins agréable pour les joueurs et il faut plus de personnel.

Combien y a-t-il de salariés ?

Nous avons actuellement cinquante-sept salariés, plus six extras tous les mercredis. C'est une vraie fierté de faire vivre soixante familles. Avec notre chiffre d'affaires, en respectant la réglementation, il faut soixante salariés.

Le maire veut laisser le château Deganne au Palais des congrès, et déménager le casino dans un nouveau complexe hôtelier en projet place Peyneau. Qu'en pensez-vous ?

Je pense que la ville pourrait en parler avec le groupe ou avec moi avant d'en parler publiquement. Nous en avons déjà parlé avec le maire, mais cela remonte à plusieurs années maintenant. Officiellement, nous savons qu'il y a un projet, mais c'est tout. Qui achètera le terrain ? Qui va construire ?

Le déménagement vous paraît-il inéluctable ?

Nous sommes très heureux d'être au château, au cœur de la ville. Après, chaque endroit a ses avantages et ses inconvénients. Mais le château n'est plus vraiment adapté. Lorsqu'il n'y avait que les jeux traditionnels et le restaurant, ça allait. Avec les machines à sous, c'est plus compliqué. Alors soit on part, soit on nous donne le Palais des congrès. Il nous manque grandes salles et un vrai bar de nuit.

Quel est le taux de prélèvement de la ville sur votre produit ?

14 % depuis toujours (contre 10 à Gujan par exemple, NDLR). Nous payons aussi un loyer.

(source : sudouest.fr/David Patsouris)



>>> 

En savoir plus


Réagissez - Laisser un commentaire :

Charte des commentaires


S'inscrire Vous devez être inscrits pour poster un commentaire.



En bref

Le casino de Plombière relancé pour quinze ans
31-07-2017|Une nouvelle convention entre la Ville de Plombières et le casino vient d’être signée, dans une ambiance détendue mais solennelle. Le scellement du mariage est prévu pour quinze ans.

Le casino fait ses jeux à Grasse
20-01-2016|Conseil municipal La Ville a donné hier son agrément au trio de repreneurs de l'établissement de jeux fermé depuis un an. Mais pas à l'unanimité… A la déception du maire
La première étape vers la réouverture du casino vient d'être franchie

Tournage au casino de Bourbonne-les-Bains
11-05-2015|Une équipe de tournage de "Sept à huit", l'émission d'Harry Roselmack, vient de passer une semaine à Bourbonne-les-Bains pour préparer un reportage sur la vie d'un casino rural.(jhm.fr)

Un Francilien remporte plus de 200 000 euros au casino d'Enghien
04-09-2014|Ce dimanche, un joueur a réussi à faire retentir les sirènes des machines à sous du Casino Barrière d’Enghien-les-Bains. Agé de 45 ans, ce Francilien à empoché la coquette somme de 217 890 euros en jouant sur une machine à sous « Joker Poker ». Une belle plus value pour une mise de départ de deux euros. (vosnews.fr)

Cession du Casino d’Hauteville Lompnes
05-02-2014|La famille Ramousse rachète le casino d'Hauteville-Lompnes au groupe Partouche pour pour 1,45 M€

fumoirs etablissement courrier installer secretariat distinct interdiction ministere administrative
Vos derniers commentaires
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Roman. Il n’y a pas de joueurs heureux au casino commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Rien ne va plus au Casino Ruhl ? commenté : 2 fois
Le projet de casino parisien fait trembler la concurrence commenté : 6 fois
Jetons, calcul et gestion du stress: à l'école des croupiers commenté : 4 fois

Forum
Attention par : LGM - mercredi 22 novembre 2017 02:04
demande d 'aide par : l epingleur - mardi 26 septembre 2017 19:04
achat de matériel d'occasion par : casino baccara - vendredi 03 février 2017 18:32
bonjour par : gorzcore - mardi 25 Octobre 2016 15:35
Une nouvelle donne pour les casinos par : ereduverseau - samedi 23 mai 2015 13:44



Agenda Evènement ? nous contacter

Home | Fiches casinos | Agenda | Offres d'emploi | Annuaire | cont@ct


INTERDICTION VOLONTAIRE DE JEUX
Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.